EPISODE 4



#1. Route (nuit).

Vue extérieure, la voiture de Oh Yeon-Joo avance sur une route de banlieue.



#2. Route, dans la voiture de Oh Yeon-Joo (nuit).

Oh Yeon-Joo conduit, Kang Chul est en train de lire "Butterfly Girl" sur son smartphone.

Kang Chul fait défiler le contenu du manhwa avec son doigt, provenant du plus récent épisode.
Plusieurs cases avec Ren-Bo sont montrées, dont l'apparition de Fée Étincelle.

- Soo-Bong aurait vraiment pu dessiner ça ?
- Même style graphique, et il est assez attaché au personnage pour envisager Dieu sait quoi.
- Lorsque "W" était autonome, cela imitait à la perfection le style de ton père.
- Il y a vraiment une possibilité que cela recommence ?
- Pour le savoir, j'ai besoin d'analyser l'histoire.
- Rappelle-moi les grandes lignes de "Butterfly Girl".
- Le personnage principal est l'archétype de la fille pure et innocente.

Portrait dessiné de Ren-Bo, sur le smartphone de Kang Chul.

Zoom sur le portrait, vu de façon frontale, et...



#3. "Butterfly Girl" - Village, Rue (jour).

... Ren-Bo se dissolve de "Image" à "Réel", avec un effet de morphing, du au dessin non réaliste.

Monde coloré de "Butterfly Girl", sous le soleil de midi...

Soo-Bong est à moitié allongé sur le sol, la tête à côté du caniveau.
Ren-Bo le regarde avec curiosité, l'air indécise. Les lèvres qui font la moue.

- Ren-Bo...

Soo-Bong se remet debout.

- Vous connaissez mon nom ?
: Le manhwa ! Je suis entré dans le manhwa, comme Oh Yeon-Joo !
: Que faire ? (inquiet)
: Essayer d'être naturel.
Éviter de faire n'importe quoi, à l'inverse de Oh Yeon-Joo.
- ... (c'est si flippant de répondre ?)
- Je... Je ne suis pas du quartier.
- J'ai entendu parler de toi, et j'avais vraiment envie de te voir.
- Alors, te voilà, la fameuse fille avec des ailes de papillon...
: Voilà ! C'est du sans faute, point de vue scénario !
- ... (où veut-il en venir, ce zigoto ?)
- Tu es tellement splendide... Wahou !
- Euh, je veux dire... Tes ailes, elles sont magnifiques, c'est incroyable.
- (incrédule) Mes ailes... magnifiques ?
: Gaffe !



#4. "Monde Réel" - Dans la voiture de Oh Yeon-Joo (nuit) + Manhwa Inserts.

{MANHWA INSERT - Deux cases montrant la naissance de Ren-Bo.}
¤ La sage femme effrayée tient Ren-Bo, nouveau né avec des ailes de papillon.
¤ Ren-Bo sourit déjà, ses yeux de bébé ont la forme de croissants rieurs. Des étoiles autour.

~ Ren-Bo a eu le malheur d'être née avec d'immenses ailes de papillon.

{MANHWA INSERT - Deux cases montrant l'enfance de Ren-Bo.}
¤ Ren-Bo écolière, à la sortie de l'école, des enfants ont versé de la farine sur sa tête et ses ailes.
¤ Dans les toilettes, une garce lui accroche discrètement un torchon dans le dos, entre les ailes.

~ À cause de cela, elle a été un paria toute sa vie, cible de toutes les persécutions.

- Le genre qui passe sa vie à pleurer et à redevenir joyeux instantanément.
- Facile de retrouver le moral, quand on peut voler.
- ... ??!
- Elle est INCAPABLE de voler !!
Ses ailes sont inutiles, juste une malformation.
- ... !!!
- Pourtant, même en tant que malformation, ses ailes sont magnifiques.
- C'est vrai, mais ce n'est pas la direction que prend le scénario.
- ... (c'est quoi ce truc déprimant ?)



#5. "Butterfly Girl" - Village, Rue (jour).

- Vous trouvez mes ailes jolies, Ajusshi ? Vraiment ?
: Je devrais faire comme tout le monde ici et dire que c'est une horreur !
- Je n'avais vraiment aucune idée... à quel point elles pouvaient être belles, une fois réelles.
- Une fois réelles ? Hein ?
- Vous racontez des choses un peu bizarres, Ajusshi.
: Pourquoi je n'arrive pas à dire quelque chose de cohérent ?
: Je ferais mieux de créer diversion.
- (impatiente) Allo ? Ajusshi ?
- Ah! Je suis encore trop jeune pour me faire appeler Ajusshi.
- Vous avez quel âge ?
: Ça marche ! Heureusement qu'elle a une cervelle d'oiseau !
- À peine 29 ans.



#6. "Monde Réel" - Dans la voiture de Oh Yeon-Joo (nuit) + Manhwa Insert.

- Ren-Bo souhaite se débarrasser de ses ailes, pour vivre sans souffrir d'injustices.
- N'y a-t-il pas des chirurgiens qui ont essayés de l'amputer ?

{MANHWA INSERT - Trois cases se déroulant à l'hôpital.}
¤ Un médecin soucieux montre une photo-radio très imprécise : silhouette d'enfant avec ailes de papillon.
¤ Les parents de Ren-Bo sont résignés, donnant un signe d'accord de la tête, les lèvres pincées.
¤ Ren-Bo enfant a le regard levé vers le haut, suppliant et effrayé. Ailes bleues glacées et traits verticaux.

~ Ses parents voulaient qu'elle soit opérée par les meilleurs chirurgiens.

- Pourquoi ont-ils échoué ?

Oh Yeon-Joo devient grave et triste. Elle marque un temps d'arrêt.
Malgré qu'elle conduit la voiture, elle ne peux s'empêcher de baisser la tête.

- Les ailes de Ren-Bo sont directement reliées à son cœur.
- ... !!!
- Aucun chirurgien ne parvient à trouver une méthode, sans que cela ne la tue.

{MANHWA INSERT - Quatre cases se déroulant à l'hôpital.}
¤ Ren-Bo inanimée, avec des bandages, est sur un brancard. Fée Étincelle, très triste, collée à son visage.
¤ À côté, un chirurgien dont la bulle de texte est... "L'opération est impossible."
¤ Les parents de Ren-Bo sont consternés, épouvantés.
¤ Le chirurgien, en gros plan, désolé et grave, avec un grande bulle de texte facilement lisible...
"Les ailes de Ren-Bo sont directement reliées à son cœur."

- Et donc elle est condamnée à vivre sans espoir.
- Jusqu'à ce qu'elle rencontre Park Sin-Moo, un élève de sa classe qui tombe amoureux d'elle.

Dessin de Park Sin-Moo au lycée, sur le smartphone de Kang Chul.

Zoom sur le portrait de Park Sin-Moo, vu de façon frontale, et...

{ANIMATION INSERT - Effet de morphing, dû au dessin non réaliste.}
... Park Sin-Moo passe de "image" à "réel" un court instant.

~ Oui, la romance principale de l'histoire.

- Comment se rapprochent-ils l'un de l'autre ?

{MANHWA INSERT - Deux cases se déroulant dans le jardin du lycée.}
¤ Park Sin-Moo a les yeux levés vers le ciel, prêt à faire une révélation.
Le texte de sa bulle... "Promets-moi une chose, Ren-Bo".
¤ Ren-Bo est accablée, regardant vers le sol. Un petit nuage sombre à côté de son visage.

~ Park Sin-Moo lui promet qu'il deviendra le plus grand chirurgien de tous les temps.

{MANHWA INSERT - Deux cases se déroulant dans une salle d'opérations chirurgicales.}
¤ Ren-Bo, jeune adulte, inconsciente, est allongée sur la table d'opération, le dos et les ailes accessibles.
¤ Park Sin-Moo, jeune chirurgien, les yeux luisant de satisfaction, un scalpel à la main.

~ Qu'un jour lointain, il sera capable de l'opérer sans risque !

- Il réussi quelques années plus tard.
Ils se marient, et le manhwa se termine.
- Oui, Ren-Bo a alors 26 ans.



#7. "Butterfly Girl" - Village, Rue (jour).

- 29 ans ?
(pensive, ayant un doute)

Ren-Bo prend le temps d'examiner Soo-Bong sous toutes les coutures.

Soo-Bong examine aussi Ren-Bo, puis le décor environnant, avec incrédulité.

: Au fait, elle parait plus jeune que 26 ans.
: Ses ailes... elle ne devrait plus les avoir.
- Habillé en costume, vous paraissez un peu plus âgé...
: Cet endroit... ce n'est pas la scène de fin !
: Pourquoi j'ai atterri ici ?
- ... (qu'est-ce qui coince encore chez lui ?)
: Oh Yeon-Joo arrivait toujours où se déroule le manhwa...
: ... au même moment où--
: Le moment !
- Dites, vous ne seriez pas un peu rêveur ?
- Désolé, je suis encore un peu sous le choc. Hum.
- Et toi, Ren-Bo, quel âge as-tu ?
- J'ai 20 ans.
: Hein ?!! C'est quoi ce truc de dingue ?!
: En supposant que voyager dans un manhwa n'est déjà pas assez dingue en soi-même...
- À part ça, pourquoi vous aviez la tête dans le caniveau ?
- Je... Je me promenais dans le coin... et... et...
... et par malchance j'ai marché sur mon lacet.
- Ce qui fait que je suis bêtement tombé ici...
Et oui, voilà......
- ... (suspicieuse)
- ... (benêt)
- Comment avez-vous fait pour marcher sur votre lacet, alors que vous portez des pantoufles ?

Park Soo-Bong ouvre grand les yeux, et regarde ses pieds.

- ... !!!

Soo-Bong porte des grosses pantoufles ridicules.

{RECALL INSERT - Maison de Oh Sung-Moo, Salon (nuit).}
Ivre, Soo-Bong s'assoit face à sa tablette.

- D'abord, mettons-nous à l'aise.

Il se déchausse négligemment avec ses pieds.
Puis, il fait glisser ses pieds dans une paire de pantoufles au design farfelu, traînant sous la table.

- (agacée) J'ai l'impression que vous vous moquez de moi, en racontant des choses impossibles !
- Je suis juste distrait...
J'ai sans doute oublié de mettre mes chaussures, en sortant.

Les ailes de Ren-Bo changent de couleur, et passent du vert au rouge.

Elle est en colère, les lèvres contractées.

- Ça suffit de dire des bêtises !!!
- Je vous ai vu apparaître de nulle part, comme un fantôme qui se téléporte !

Soo-Bong a une gueule de crash aérien.

- (bouche béante) Aaaah.
: Comment ça peut partir à ce point en vrille, dès le départ ?
: Vite, vite, je dois dire un truc, n'importe quoi !
- Je... je suis... euh... Je suis une sorte de magicien !
- Et je préfère éviter que ça se sache...
: Non, pas ça ! Raaah !

Les ailes de Ren-Bo redeviennent vertes.

- Mmmh, c'est vrai que vous êtes habillé comme un magicien.
Cela pourrait être réaliste...
- Hein ?
- Si, si, c'est vrai !
- Je peux apparaître et disparaître, comme Fée Étincelle !
- Vous connaissez Fée Étincelle ?!!
- Mais... comment ?
: (bouche et yeux béants) Elle est la seule à pouvoir la voir !
: Personne ne sait si Fée Étincelle existe, ou si Ren-Bo a un pet au casque.
: Même la scénariste Jang Soo-Bin n'a jamais précisé le sujet.
: Je suis définitivement foutu !
: (grimace de pleurnichard) À l'intérieur de mon propre manhwa...



#8. "Monde Réel" - Maison de Oh Sung-Moo, Salon (nuit).

Jang Soo-Bin entre dans la maison de Oh Sung-Moo.

- Soo-Bong ?

Personne dans la salle ou devant la tablette.

- Tu es là ?

Elle scrute les issues, vides, puis s'approche de sa tablette.

- Il faut que je trouve un moyen de rectifier ça moi-même.

Elle prend un stylet électronique dans un pot et l'allume.
La tablette affiche une image de Ren-Bo, avec ses ailes, examinant quelque chose.

Soo-Bin clique sur le bouton "nouveau", la tablette affiche une page vierge à la place.
Elle essaye de tracer quelques traits, mais rien ne s'imprime sur l'écran.

- Grrr, pourquoi ça ne marche pas ? (secoue le stylet)

Son regard, inquiet, est attiré par la tablette, que nous ne voyons pas. Quoi ?
Ses yeux s'agrandissent avec une expression d'effroi.

- ... !?!! (terrifiée)
- Hiiiiiiiiiiiii !



#9. "Butterfly Girl" - Village, Rue (jour).

- Je n'ai jamais parlé de Fée Étincelle à quiconque.
- Comment pourriez-vous la connaître ?
: Tant pis, je vais faire comme Oh Yeon-Joo...
: Botter en touche !
- Il y a une explication.
- Mais je ne peux pas t'en parler maintenant.
- On ne se connaît pas encore assez.
- C'est un secret ?
- Exactement.

Ren-Bo commence à faire des Aegyo. (Aegyo = Mimiques infantiles et adorables)
Ses ailes changent de couleur, et deviennent jaune et orange.

- C'est quoi ?
- Allez, dites-le moi.
- Là, je ne peux pas.
- Alors dites-moi votre nom. Vous connaissez bien le mien !
- Park Soo-Bong.
- Voilà, Soo-Bong !
Maintenant, nous nous connaissons suffisamment !
- Alors, c'est quoi votre secret ?
- Mmh ?
- Mmh ?

: Quelle foutue idée d'en avoir fait un personnage obstiné au dernier degré !
- Allez, Soo-Bong, je ne le dirai à personne...
: Tu parles, personne n'a jamais gardé un secret dans ce manhwa !
- ... même pas à Fée Étincelle.
- Non, non et non !
: Si elle continue à jouer la mignonne comme ça, je vais finir par craquer !
: Quand je pense qu'il y a des imbéciles qui disent que ça ne marche pas.
: Ils n'ont jamais rencontré une fille comme elle... (la regardant tendrement)
- Dis-le moi... "Oppa" Soo-Bong ! (langage familier)
: Je craque !!!



#10. "Monde Réel" - Dans la voiture de Oh Yeon-Joo (nuit) + Manhwa Insert.

- Que pense Fée Étincelle de leur histoire d'amour ?
- Bizarre, car d'habitude elle aide toujours Ren-Bo.

{MANHWA INSERT - Deux cases dans la chambre à coucher de Ren-Bo.}
¤ Ren-Bo est enthousiaste, les yeux pleins de bulles de lumière, des cœurs autour d'elle.
¤ Fée Étincelle regarde Ren-Bo, accablée et impuissante. Un énorme goutte de sueur à côté d'elle.

~ Pourtant, Étincelle semble jalouse et réfractaire à ce propos.

- Soo-Bong avait raison de faire confiance à Jang Soo-Bin, le scénario est bien construit.
- (toute heureuse, si évident) Oui, l'univers est fantaisiste, la situation de départ irréelle, et la direction choisie à contresens, mais c'est crédible !
- Ce n'est pas juste contre-intuitif.
- ... ??
- Il y a un problème majeur !



#11. "Butterfly Girl" - Village, Rue (jour) + Manhwa Inserts.

PLUFF! Il se produit une petite bouffée lumineuse devant Ren-Bo.

- Oh !

La lumière se dissipe et Fée Étincelle apparaît.

D'un air revanchard amusé, Ren-Bo constate que Soo-Bong regarde la petite fée.

- Il n'y a plus aucun doute que tu la vois, maintenant !
- Qu'il y a-t-il, Fée Étincelle ?
- Il y a des gens qui te veulent du mal, Ren-Bo.
- Tu dois aller te cacher.
: Bon sang ! Je me souviens de tout !

{MANHWA INSERT - six cases dans la rue du village.}
¤ Une bande de lycéens à moto, une fille dans le dos de chaque gars.
¤ Plusieurs garces avec un sourire sadique, tenant des marqueurs, bombes de peinture, et un rasoir.

~ En restant sur la route pour rentrer chez elle, Ren-Bo s'est fait surprendre.

¤ Ren-Bo, effrayée, les ailes bleues, avec des insultes et dessins obscènes sur ses ailes.
¤ Une des filles sadiques approche en tenant un rasoir. Visage terrifié de Ren-Bo dans le reflet du rasoir.

~ Taillader ses ailes peut être mortel pour elle.

¤ Une voiture de sport bleue se gare en toute urgence, entre Ren-Bo et les filles.
¤ Park Sin-Moo ouvre la portière de la voiture, faisant signe à Ren-Bo de monter à bord.

~ C'était vers la fin du deuxième volume...

- Rentre vite chez toi, Ren-Bo.
- Non, elle n'aura pas le temps !
: Autant régler cette situation dès le départ.
- Ren-Bo, écoutes-moi attentivement.
Tu as une décision importante à prendre !
(se concentre)

FLUFF! Fée Étincelle disparaît dans une bouffée lumineuse.



#12. "Monde Réel" - Dans la voiture de Oh Yeon-Joo (nuit) + Manhwa Insert.

- Des décisions !
- Le désir réel du personnage.
- Comment vivrait-elle au lieu d'être guidée par l'histoire ?
- Ça alors ! C'est justement un des conseils de ma prof de dramaturgie à l'université !
- Moi aussi, j'en sais long sur l'art d'écrire un manhwa !
- Kang Chul le génie touche à tout...
- Alors, qu'elle est ta conclusion ?
- Je pense sérieusement que Butterfly Girl a pu s'éveiller comme je l'ai fait.
- Mais comment ? C'est fou !
- Comment une telle absurdité pourrait se reproduire ?
- Pas assez de données pour le savoir.
Mais il y a une différence entre elle et moi.
- Hormis qu'elle soit une fille ?

{FLASHBACK INSERT, W Ep 03 - Maison de Oh Sung-Moo, Bureau (nuit / jour).}
¤ Oh Sung-Moo dessine le suicide de Kang Chul, une grande gerbe d'eau dans le fleuve Han.
¤ Oh Sung-Moo découvre que le dessin a changé, Kang Chul se tient d'une main au parapet.

~ Oui, lorsque je me suis éveillé, j'ai juste changé un évènement simple.

- Mais son cas est plus complexe.
- Un rêve ?

{FLASHBACK INSERT, W Ep 08 - Miracle Hôtel, Toit (jour) / Rue, Yeon-Joo dans sa voiture (jour).}
¤ Kang Chul se laisse tomber du toit, devant Yeon-Joo triste.
¤ Yeon-Joo dessine Kang Chul en train de se réveiller à l'hôpital.

~ Comme lorsque tu es revenu deux mois en arrière dans le manhwa ?

- Non, ce serait trop énorme.

{FLASHBACK INSERT, Ep 03 - Maison de Gil Soo-Sun, Chambre de Yeon-Joo (nuit).}
Kang Chul et Yeon-Joo lisent le manhwa "Butterfly Girl" sur l'écran d'ordinateur.
Dessin de Fée Étincelle demandant à Ren-Bo : "N'aimerais-tu pas faire de tout cela un mauvais rêve ?"

~ C'est envisageable.

- J'ai passé de durs moments, mais Ren-Bo a souffert davantage, sur le long terme.
- Qui sait ce qui peut se produire, lorsqu'un tel personnage devient vivant ?

Sur le smartphone de Kang Chul, un dessin du dernier épisode, Ren-Bo et Fée Étincelle.
La vue du dessin bascule de façon frontale, et...



#13. ANIMATION - Images de Manhwa.

... l'image défile de haut en bas, remontant le cours du récit, montrant Ren-Bo tentant de se suicider.
Les dessins précédents défilent de plus en plus vite, il devient impossible de les reconnaître.
À une vitesse incroyable, illisible, le manhwa remonte de dizaines de chapitres en arrière.
Les dessins ralentissent, on reconnaît brièvement ceux dont s'est souvenu Soo-Bong dans l'ordre inverse.
D'abord, la voiture bleue de Park Sin-Moo, puis Ren-Bo intimidée, puis les lycéens arrivant à moto.
Enfin, l'image se stabilise sur un dessin unique aux couleurs irréalistes, une vue sur une grande villa.
La villa est vert turquoise, la pelouse du jardin est bleue, la petite clôture d'enceinte est orange.



#14. "Butterfly Girl" - Villégiature, Jardin devant (jour).

La villa se dissolve de "image" à "réelle", conservant les mêmes couleurs irréalistes.

Il n'y a personne ici, jusqu'à ce que...
... les têtes de Soo-Bong et Ren-Bo dépassent de derrière la clôture, jetant un œil à la rue.
Ils baissent la tête, agenouillés derrière le petit mur d'enceinte, à l'abri des regards.

- Soo-Bong, je ne me sens pas rassurée ici.
- Ils allaient venir trop rapidement pour que l'on puisse se cacher ailleurs.

Au loin, on entend des grondements de motos.

- Écoute, au bout de l'avenue, ils sont déjà là !
- J'ai peur.

Des larmes se mettent à couler sur les joues de Ren-Bo.
Ses ailes deviennent bleues et mauves.
Soo-Bong lui tapote légèrement l'épaule pour la rassurer.

- Restons bien à l'abri, tout ira bien.

Une quinzaine de motos vrombissantes défilent derrière le muret.
Elles sont toutes conduites par un gars, avec une fille se tenant à l'arrière.

- Yah ! C'est par ici qu'elle a été repérée.
- Elle n'a pas pu s'envoler !
- Sortez les filets.

Les motos passent devant le muret, sans que personne n'ai rien détecté.
Il y a un courant d'air, et agitée par le vent, une des ailes bleue de Ren-Bo dépasse du muret.
HONK! HONK! La dernière moto du groupe se met à klaxonner.

- Yah ! Demi-tour tout le monde ! (tête tournée vers le muret)
- J'ai vu un bout d'aile dépasser, ici !

Tous les motards freinent et s'arrêtent.
Le mot d'ordre est rapidement passé de proche en proche.
Le cortège fait demi-tour.

- (jette un œil) Ils nous ont vus !
(brièvement accablée)
- (mais réagit aussitôt) Le jardin !
- (regarde derrière) Par l'arrière de la maison !

Ren-Bo et Soo-Bong se mettent à courir sur l'herbe bleue du jardin.



#15. Villégiature, Jardin derrière (jour).

Ren-Bo et Soo-Bong empruntent une allée latérale, longeant le mur de la maison.
Mais arrivé au bout, la voie est bloquée par une haie de thuyas violets de 3 mètres de haut.
Il n'y a aucune fenêtre de ce côté de la maison.
Et la clôture mitoyenne est constituée d'une barrière métallique de 2,5 mètres de haut.

- Un cul de sac.

Comme dans un jeu vidéo, lorsqu'il faut bloquer les passages sur le contour d'une map.

: On ne va pas se faire coincer si bêtement ?
: Que faire, que faire ?

Soo-Bong se tourne vers le mur de la maison.

- Hyung Kang, au secours !!!
- Pourquoi tu cries sur ce mur ?



#16. "Monde Réel" - Maison de Oh Sung-Moo, Rue (nuit).

La voiture de Oh Yeon-Joo arrive rapidement et freine brutalement devant le portail de la maison.



#17. Maison de Oh Sung-Moo, Salon (nuit).

Kang Chul et Oh Yeon-Joo se ruent dans la salle.

- Soo-Bong ?
- Oh ! (voit Jang Soo-Bin, évanouie par terre.)
- Elle s'est fait mal ?

Oh Yeon-Joo s'agenouille pour l'examiner.

- Une contusion à la tête, mais elle ne saigne pas.
- Cela devrait aller.
- Je vais la déplacer dans le canapé.
- Qu'a-t-il pu lui arriver ?

Kang Chul prend Soo-Bin dans ses bras et la transporte vers le canapé.
Oh Yeon-Joo est devant la tablette, affichant une image vierge.
Elle tend la main vers la tablette, mais stoppe son mouvement, ses yeux s'écarquillent !

- Chul !!!

Kang Chul largue Soo-Bin dans le canapé et accoure.
Sur la tablette, des traits noirs et des zones colorées s'agglomèrent pour former un dessin.

- Ça... ça se dessine tout seul !
- C'est en voyant ça, qu'elle s'est évanouie.

Le dessin devient un mur métallique, des arbres derrière, puis un personnage se dessine en avant plan.

- Et Soo-Bong ?
- Là !

La tablette affiche l'image où Soo-Bong appelle à l'aide, face au mur.

- Hyung Kang, au secours !!!
- Soo-Bong !
Il a été entraîné dedans !
- Il a déjà des ennuis.
- Il sait que ce message de détresse peut te parvenir à temps ?

{RECALL INSERT, W Ep 14 - Entrepôt (nuit) / couloir d'hôpital (jour).}
¤ Attaché sur une chaise, Kang Chul parle dans le vide, comme si quelqu'un le regardait.
¤ Sur son smartphone, Soo-Bong voit Kang Chul ainsi dessiné, ses paroles dans sa bulle de texte.

~ Théoriquement, il faut attendre la fin du chapitre.
J'avais utilisé cette astuce quand j'étais prisonnier de Han Chul-Oh.

- Que peut-on faire pour l'aider ? Dessiner ?
- Essaye.

Oh Yeon-Joo prend le stylet électronique sur la table et l'allume.
Elle essaye de dessiner avec, mais ses traits refusent de s'imprimer.
Le dessin affiché s'efface et commence à se remplacer par un autre.

- Non, cela ne donne rien.
- Cela change trop vite, comme si le temps passait plus rapidement là-bas.
- Pourquoi peut-on le voir en direct, avant que cela ne soit publié ?

{FLASHBACK INSERT, W Ep 2 - Maison de Oh Sung-Moo, Bureau (nuit).}
Oh Sung-Moo, à côté de sa tablette, fait une pause en buvant un verre de whisky.

Sur la tablette, le dessin de la chambre d'hôpital de Kang Chul se matérialise tout seul.

~ Cela doit être possible sur la tablette de l'auteur.
Cela arrivait aussi à Oh Sung-Moo.

- Cela se déclenchait quand son histoire était en contradiction avec la volonté du héros.
- Cela veut dire que...
- Deux ans après "W"... un nouveau manhwa a pris vie !
- Et Ren-Bo, son héroïne, veut décider de son propre destin...



#18. "Butterfly Girl" - Villégiature, Jardin derrière (jour).

Soo-Bong regarde le haut de la haie de thuyas violets.

- On n'arrivera jamais à escalader ça !

- Ils savent qu'on est là.
- Soo-Bong, on ne peut plus faire marche arrière.
- Je sais comment faire !
- Ren-Bo, tu pourrais t'envoler, et passer de l'autre côté.
- Même si tu n'arrives pas à me remorquer, sauve-toi !
Cela n'a aucune importance s'ils m'attrapent.
: Surtout qu'en théorie, je suis censé être invulnérable ici.
: En espérant que cette théorie soit toujours valable.
- Je ne peux pas, Soo-Bong.
- Mes ailes n'ont jamais été capables de servir à voler...
- Je peux juste faire un peu de vent, comme un éventail.
: Bien sûr que c'est impossible.
J'espérais quoi en lui demandant ça ?
: Afin que ses ailes soient uniquement un fardeau, le scénario a fait en sorte qu'elles soient inutiles.
: Attends...



#19. RECALL - Atelier de Jang Soo-Bin (jour).

Il y a plusieurs mois de cela...

- Seonsaingnim, pourquoi le personnage a des ailes et ne peux pas s'en servir ?
- C'est évident. Si elle pouvait se servir de ses ailes, elle les aimerait. Hors, la romance avec Park Sin-Moo requiert qu'elle veuille amputer ses ailes.
- D'accord, mais dans l'absolu, elle est capable de voler ou pas ?
- Je n'en sais rien, on s'en fiche de savoir ça.
C'est bien une question de Geek, tiens !
- Pourquoi tu me demandes ça ?
- Cela pourrait faire un chouette rebondissement !



#20. Villégiature, Jardin derrière (jour).

(abattue, larme qui coule)
: Personne n'a définitivement déterminé qu'elle pouvait voler ou pas...
: Dans l'histoire, Jang Soo-Bin lui interdit de voler, mais son véritable potentiel est inconnu.
- Ren-Bo, tu peux le faire !
- Je t'assure que tu peux voler !
- Soo-Bong, j'aurais tellement aimé, mais c'est impossible.
- C'est ce qu'on a toujours voulu te faire croire, mais c'est faux.
- Me le faire croire ?
- Tu n'as juste pas la bonne technique, rien de plus !
- ... (soupire)
: Ce serait quoi le truc ? Qu'elle y croit ?
: Non, elle ne peut pas y croire. Et je ne connais pas de technique.
: Ou alors, c'est à moi de la définir ?
- Soo-Bong, ils vont arriver...
: Les insectes doivent battre leurs ailes à très haute fréquence pour voler, mais l'être humain n'exécute aucun mouvement aussi saccadé.
: Il faudrait trouver le mouvement contrôlé qui s'en rapproche le plus.
: Des tremblements volontaires !
- Ren-Bo, il faut que tu te forces à trembler.
Comme quand on joue aux jeux vidéo sur les bornes d'arcade.
- Sur un Shoot-them-up où le tir est manuel, il faut faire trembler son doigt grâce à la saccade du coude pour tirer plus vite.

Soo-Bong fait une démonstration du geste sur une table de jardin.

- Tac-tac-tac-tac-tac. Comme ça, tu vois ?
- Tu dois faire la même chose, mais avec tes ailes !
- Je ne joue pas à ce genre de jeux.
- Je préfère les romances interactives.
: Moi et mes conseils de Geek... Faisons plus simple.
- Alors claque des dents, grâce à une crampe volontaire de la mâchoire.
- Clac-clac-clac-clac-clac. Comme un squelette qui rigole.

Ren-Bo tente vainement de claquer des dents.

- clac... tic... tloc...


- Alors, on s'amuse bien, les détraqués ?

Une trentaine de lycéens viennent d'arriver. Certains ont des cheveux de diverses couleurs vives.
Ils occupent tout le passage du jardin latéral de la maison, et bloquent toute retraite.

- Ces idiots se sont mis tous seuls dans un traquenard.
- Yah, les filles, amenez-vous !
- Et n'oubliez pas la quincaillerie.

Soo-Bong remarque qu'ils s'agit de lycéens en dernière année.
Il se donne un air adulte responsable, et s'interpose, protégeant Ren-Bo.

- Les... Les enfants, c'est bon maintenant, rentrez chez vous.
- C'est un Ajusshi qui vous le demande !

Le chef des lycéens est très costaud et mesure une tête de plus que Soo-Bong.

Cette brute s'approche très près de Soo-Bong, comme s'il allait l'embrasser.

- Ou sinon ?
- ...
- Comment ça "sinon" ? Tu--

BONK! Le lycéen envoie un énorme coup de tête dans la face de Soo-Bong, et lui explose le nez.
Puis il attrape son col, et SVIZZ!, il l'envoie valdinguer contre le mur, comme un fétu de paille.
Soo-Bong finit étalé dans l'herbe bleue.

: Merde, je me fais dérouiller par un môme.
: Et cela fait un mal de chien !

Il se touche les narines avec les doigts.

: Malgré tout, c'est vrai que je ne saigne pas du nez.

Soo-Bong se relève, et...



#21. Villégiature, Jardin derrière, Arrêt temporel (jour).

... FREEZZ!!! Un son strident venu de nulle part.
Un phénomène surnaturel a lieu...
Un lycéen en train de marcher, en équilibre instable, ne pose pas son pied.
Un oiseau en plein vol ne bat plus des ailes et est immobile.
Plus rien ne bouge, hormis Soo-Bong.

- (stupéfait) Quoi... quoi encore ?
- Le temps s'est arrêté ?!!!

{FLASHBACK INSERT, W Ep02 - Avenue (jour).}
La voiture de Kang Chul est sur le point de percuter un camion, fait un bond, et se fige en plein air.
Tout est immobile dans la rue, le camion, les passants, les objets dans la voiture de Kang Chul.

~ Comme lorsque Kang Chul a fait face au camion ? Mais pourquoi ?

Soo-Bong plisse les yeux, et constate que l'oiseau en plein vol n'est pas entièrement immobile.
Ses ailes battent, mais à une vitesse incroyablement lente, il lui faudrait une minute pour un battement !

: (se calme) Pas vraiment un time stop... Tout est seulement très ralenti...
: Un phénomène inconnu... pour ne rien arranger...
: La meilleure caméra d'ultra-slow-motion fait pitié en comparaison.

Le regard de Soo-Bong est attiré vers le bas.
Ce qu'il voit le consterne. Fascination et répulsion.

À ses pieds, se tient un étrange personnage, tourné vers le mur.

Une énorme coccinelle mâle de 20 cm, se tenant sur deux jambes, avec deux bras ! Monsieur Coccinelle !

Cette coccinelle humanisée et comique VOUS regarde et VOUS parle, comme si vous étiez dans le mur !
Mr. Ladybug a la même voix sarcastique, désabusée et agaçante que Ji Byeong-Se quand il l'imitait.

- Soo-Bong est encore en train de se faire une frayeur inutilement !
- Comme vous pouvez le constater, ce gars ne sait même pas se défendre.
- Soo-Bong n'est vraiment pas un héros viril !
- On ne dirait pas qu'il a fait son service militaire.
Il devait être planqué dans un bureau de standardistes...
- Mr... Monsieur Coccinelle !
: Fallait-il vraiment que ma première venue ici tourne au ridicule ?



#22. "Monde Réel" - Maison de Oh Sung-Moo, Salon (nuit) + Manhwa Inserts.

Oh Yeon-Joo et Kang Chul sont en train de regarder la tablette graphique.

- Soo-Bong devrait être en sécurité.
Cependant Ren-Bo court de gros risques.
- Cela me pèse tellement, si seulement on pouvait faire quelque chose...
- Ce petit personnage, la Coccinelle qui parle...
- Pourquoi on a l'impression qu'il s'adresse à nous ?

Sur la tablette, image de Mr Ladybug, sur l'herbe bleue.

- (blasée) Ah, ça ! C'est Mr. Coccinelle, un des personnages comiques.

{MANHWA INSERT - Deux cases avec Ren-Bo et Monsieur Coccinelle.}
¤ Ren-Bo est en train de pleurer, arrose la gazon avec un tuyau d'arrosage. Mr Coccinelle posé dessus.
Sa bulle de texte est... "Elle pleure tellement que cela ne sert à rien d'arroser."
¤ Ren-Bo baille. En avant plan, Mr Coccinelle tient une pancarte avec écrit "À SUIVRE" dessus.
Sa bulle de texte est... "Revenez quand elle sera réveillée!"

~ Il apparaît pour ponctuer certaines actions, en faisant de l'ironie.
Il fait aussi quelques commentaires en début ou en fin de chapitre.

- Et des fois, il se promène dans les arrière-plans, en faisant des gags décalés.
- Les autres personnages peuvent le voir, ou lui parler ?
- Non, c'est un personnage qui pète le 4ème mur, parlant directement au lecteur.
- Je vois, une version humoristique et actuelle du chœur antique.
- Hein ?
- Original, mais contradictoire pour une histoire mélodramatique.
- Jang Soo-Bin voulait une touche d'humour, pour obtenir un effet de tension-relâchement.

{FLASHBACK INSERT, Ep 03 - Bar de nuit, Salle (nuit).}
Ji Byeong-Se grimace, tout en imitant Monsieur Coccinelle.

~ Comme elle n'est pas douée pour écrire des blagues, elle a confié cela à Ji Byeong-Se, le rigolo que tu as vu à la soirée.

- J'étudierai ça plus en détail prochainement.
- Je vais lire l'intégrale de "Butterfly Girl", pour gérer la situation.
- (narquoise) Et pas juste regarder mes dessins...
- ... (il était temps!)
- Hey, madame non plus ne connaissait pas la scénariste de mon drama !

Kang Chul sourit et fait un clin d'œil à Oh Yeon-Joo.



#23. "Butterfly Girl" - Villégiature, Jardin derrière (jour).

ZEERFF! Monsieur Coccinelle disparaît, le temps se remet à s'écouler normalement.

- Hiiiiiiii !

Une des garces s'approche de Ren-Bo avec un marqueur.
Ses ailes changent de couleur, et deviennent d'un bleu glacial.

Soo-Bong se précipite pour l'aider, mais le lycéen costaud anticipe son mouvement.
SBAM! Cette brute lui décoche un coup de pied avant, typique du taekwondo, en pleine poitrine.

- Argh !

Soo-Bong retombe, le souffle coupé, paralysé par la douleur.
Un trio de filles méchantes encercle Ren-Bo, de si près qu'elles lui font de l'ombre.

Ren-Bo est terrorisée, en larmes.

- On va te faire butiner ton propre caca, la fille insecte...

Ren-Bo se met à trembler de peur, et à claquer les dents de panique.
Elle est traumatisée, et les spasmes d'épouvante se transmettent à tout son corps.
Elle secoue sa tête d'un mouvement de refus.
À son insu, une intense vibration apparaît derrière elle. VVFFFFFF!
Surprise d'elle-même, Ren-Bo est arrachée du sol par ses ailes !
FLAP-FLAP-FLAP! Ses ailes battent à une vitesse que l'œil humain ne peut pas percevoir.

WOSHH! Les lycéens sont aveuglés par un puissant souffle, comme sous un hélicoptère qui décolle.

- Soo-Bong !

Ren-Bo tends la main à Soo-Bong.
Il attrape la main de Ren-Bo, et est à son tour arraché du sol.
Avec une trajectoire un peu anarchique, Ren-Bo survole la haie de Thuyas violets.
Soo-Bong est difficilement tracté.
Il frotte le haut de la haie, et les feuilles fouettent son visage.



#24. Espace vert publique (jour).

À bout de force, Ren-Bo lâche Soo-Bong, de l'autre côté de la haie.

Soo-Bong tombe dans l'herbe, allongé sur le dos.
Ren-Bo, ne parvenant plus à battre des ailes, tombe également.
Et elle atterri allongée de face, en plein sur Soo-Bong !

Allongés l'un sur l'autre, Ren-Bo et Soo-Bong ont leurs visages à quelques centimètres d'écart.

Ils se regardent avec les yeux ronds, durant un interminable instant...

- Désolé !

Elle rougit, et ses ailes deviennent roses.

- Je suis désolé, je n'y arrivais plus...
- Ce n'est rien.
- C'est un peu comme un muscle qui n'a pas été exercé depuis longtemps.
- Hum...
- Oh !

FLAP! Ren-Bo se relève rapidement, aspirée par un court battement d'ailes instinctif.

Soo-Bong se relève également.

- Nous ne devrions pas rester ici, ils pourraient faire le tour.
- Tu as raison.



#25. Rue, Embranchement (jour).

: Par où aller ?

Ren-Bo et Soo-Bong sont une dizaine de mètres plus loin, sur le trottoir en bordure de l'espace vert.
Le trottoir borde une route ordinaire, et en face, il y a aussi une allée piétonne avec des boutiques.

: (regarde la route) Par-là, je ne connais pas.
Cela doit-être un lieu intrinsèque au monde de "ButterFly Girl".

: (regarde l'allée avec les boutiques) Par ici, je connais.
C'est un lieu que j'ai déjà dessiné.

: On aura de meilleures chances dans un endroit que je connais.
- Par ici, Ren-Bo. (désigne l'allée commerçante)

Ils se sourient mutuellement, et Ren-Bo prend la main de Soo-Bong. Ailes roses !



#26. "Monde Réel" - Maison de Oh Sung-Moo, Salon (nuit).

L'image de la rue commerçante s'affiche sur la tablette graphique.

Oh Yeon-Joo et Kang Chul sont en train de regarder la tablette graphique.

- Ils sont drôlement agressifs pour des lycéens.
J'ai arrêté des truands qui étaient moins violents.
- Arf, ouais... Les gentils sont très gentils et les méchants sont très méchants.
C'est un univers simpliste et manichéen...

Une autre dessin se forme ensuite sur la tablette.
Le groupe de lycéens à moto, faisant le tour du pâté de maison.

- Ils contournent les boutiques.
Soo-Bong et Ren-Bo vont se faire surprendre au bout de la rue.
- Là ! Ils ont été vus !
Ils vont se faire attraper sur ce rond-point !

Sur la tablette, dessin de Ren-Bo et Soo-Bong sur un rond-point.
Les motos arrivent de toutes les issues.

- Ils sont encerclés maintenant.
Je ne pense pas que Ren-Bo puisse voler aussi loin.
- Mais que fait Soo-Bong ?
- Pourquoi regarde-t-il dans cette direction, complètement immobile ?
- On dirait qu'il est obsédé par ce lampadaire.

La tablette montre Soo-Bong face à un gros lampadaire.

Nous ne voyons pas les prochains dessins sur la tablette, mais...

- Que fait-il ? Cela n'a aucun sens !
- Mais... mais... Comment ?!!

Oh Yeon-Joo et Kang Chul regardent la tablette, sans en croire leurs yeux.

- C'est totalement impensable !!!


FLASH, Image de fin : Kang Chul étonné + Ren-Bo souriant à Soo-Bong + Soo-Bong souriant à Ren-Bo.



Starring :

- Kim Woo-Bin est Rae-Nam. Extraits du drama "The Heirs".