EPISODE 6



#1. FLASHBACK, Ep05 - Maison de Oh Sung-Moo (nuit) + MONTAGE.

Résumé rapide de la fin de l'épisode précédent.

C#1. FLASHBACK - Salon.
- Soo-Bong, "W" est terminé.
Maintenant, le temps là-bas s'écoule à la même vitesse qu'ici.

C#2. FLASHBACK - Cuisine.
- Il y aurait peut-être un moyen...

C#3. FLASHBACK - Cuisine.
- Sauf que l'on a toujours pas compris comment cela a marché.
- Même un an après...



#2. Maison de Oh Sung-Moo, Vue extérieure (matin).

Title Card : Il y a un peu plus d'un an...



#3. Maison de Oh Sung-Moo, Chambre à coucher (matin).

(La chambre à coucher est également l'ancien bureau de Oh Sung-Moo.)
Kang Chul, est en train de travailler sur l'ordinateur. Des feuilles de calcul comptable.
Yeon-Joo l'enlace tendrement par derrière. Ventre rebondi, elle est enceinte.

- Mon Kang Chul adoré, très compétent en mathématiques...
Tu t'occupes de la comptabilité du ménage ?
- Oui, et nous traversons une mauvaise passe.
- Est-ce que mon mari dépense comme un Cheabol, sans en avoir les moyens ?

- Non, je sais être économe quand il le faut.
Mais notre budget est beaucoup trop maigre.
- C'est ma faute. Je ne voulais pas rester soumis au destin imposé par "W".
- Au lieu de fonder une société d'informatique, j'ai choisi la carrière d'acteur.
Sauf que mon drama ne commencera que l'année prochaine.
- Moi aussi je suis fautive... J'ai abandonné l'hôpital, maintenant que notre numéro 4 va nous livrer un Chul-Moo.
- Mais j'ai vraiment envie de dessiner !

{RECALL INSERT - Café (jour).}
À une table, Soo-Bong montre un storyboard à Yeon-Joo, avec des croquis de Butterfly Girl.

~ Soo-Bong va me prendre comme assistante sur son prochain projet...

- Et puis, on va toucher l'héritage de papa d'ici 4 mois !
- Ce n'est pas dans l'immédiat. Nous sommes dans le creux de la vague.

- C'est à l'homme de nourrir son foyer, j'ai été inconséquent.
- Dans ce cas, tu vas pouvoir assumer ton rôle.
- Comment ça ?

{FLASHBACK INSERT, W Ep13 - Café (jour).}
À une table, Kang Chul et Yeon-Joo sont en train de plaisanter.

- Tu aimais peut-être mon argent plus que moi.
Dois-je te ramener quelques lingots d'or ?

- Fais-moi plaisir. Rapporte-moi un lingot d'or !
- Ah ! J'y ai pensé.
- Mais dans "W" comme ici, les lingots d'or sont gravés et référencés.
- Je peux importer un lingot, mais il sera inutilisable.
Ou il faudrait frauder et fabriquer un certificat falsifié.
(réfléchit)
- Ce genre de document est plus contrôlé et plus précis qu'un billet de banque.
Un faux serait détecté, et je ne tiens pas à frauder.
- J'ai une idée qui évite de frauder, et qui procure un certificat conforme.
- ... (dubitatif)

- Tu me surprendras toujours. Comment ?
- Tu as dû observer...
Ce qu'on dessinait sur la tablette était toujours imprécis.
- C'est normal, un dessin n'est pas une photo. C'est brouillon et artistique.
- Mais pourtant, l'objet matérialisé dans "W" était toujours réaliste.
Même quand l'assassin a demandé à dessiner la fausse tablette.
- Dans "W", cela aurait pu être une tablette quelconque, du même modèle.
Et pourtant non, c'était exactement l'objet désiré.
- La tablette de mon père, avec les même pouvoirs !
- ... (acquiesce)
- Donc si je dessine un certificat, même approximatif, il deviendra authentique.
- Je te le dessinerai quand tu iras chercher le lingot dans "W".
- Tu as fait des observations intéressantes.
- Mais "W" est terminé. Nous ne pouvons plus rien y dessiner.
- Ce n'est pas certain.
- ... (consterné)
- D'accord, cela ne fonctionnait pas autrefois...



#4. Maison de Oh Sung-Moo, Chambre à coucher (matin) + MONTAGE.

C#1. RECALL, W Ep16 - Maison de Oh Sung-Moo, Chambre à coucher (matin).
Oh Yeon-Joo, triste, en deuil, dessine le portrait de Oh Sung-Moo sur une tablette graphique.

~ J'ai essayé de dessiner mon père sur une autre tablette que la sienne.

C#2. FLASHBACK, W Ep16 - Route, Dans la voiture de Oh Sung-Moo (nuit).
Oh Sung-Moo regarde Yeon-Joo avec tendresse, puis il se volatilise en poussières surnaturelles, annihilé.

~ Mais il n'aurait pas pu revenir, car "W" se terminait avec sa disparition.

C#3. Retour à la chambre.
- Et toutes les tablettes de Oh Sung-Moo ont disparues.

C#4. FLASHBACK, W Ep16 - Chambre d'hôtel (nuit).
Oh Sung-Moo, en pyjama, face à sa tablette. Le garde du corps de Kang Chul est inconscient sur le sol.

~ Il avait laissée une copie dans sa chambre d'hôtel à la fin de "W".

C#5. FLASHBACK - Chambre d'hôpital (jour).
Kang Chul dans un lit d'hôpital. Son garde du corps entre, avec la tablette sous le bras.

- (présente la tablette) Président, que devons-nous faire de ceci ?
- Brûle ça. Qu'il n'en reste que des cendres.

C#6. Retour à la chambre.
- Elle ne pouvait plus fonctionner après la fin, mais je voulais éliminer tout risque potentiel.
- Je n'ai jamais compris pourquoi cette copie ne s'est pas volatilisée.

C#7. FLASHBACK, W Ep16 - Maison de Oh Sung-Moo, Chambre à coucher (jour).
Soo-Bong voit la tablette graphique s'anéantir.

~ L'autre copie ici a disparu à la fin de "W".

C#8. FLASHBACK - MONTAGE, objets qui disparaissent.
¤ W Ep06 - Ruelle (nuit). Sur un sac poubelle, le pistolet de Kang Chul se volatilise.
¤ W Ep06 - Salle d'opération chirurgicale. La balle qui a été extraite se volatilise.

~ C'est logique, seuls les objets hors du manhwa disparaissent à sa fin. Sinon, les autres créations de ton père dans "W" auraient aussi disparues, moi inclus.

C#9. Retour à la chambre.
- J'aurais même pu apporter cette copie de tablette ici. Elle n'aurait pas disparue après le voyage car elle était dans "W" avant la fin.
- C'est dommage, elle aurait pu nous être utile aujourd'hui.
- Elle n'aurait pas fonctionné car le manhwa est fini.
- Le monde de "W" est redevenu ce qu'il était à l'origine, indépendant.

C#10. RECALL, W Ep06 - Maison de Oh Sung-Moo (nuit).
¤ Salon : Soo-Bong dessine un bateau avec des plongeurs.
¤ Chambre d'amis : Yeon-Joo dessine un portrait de Kang Chul sur la tablette.

~ Pourtant j'ai pu te sauver de la noyade, alors que le manhwa était fini.

C#11. FLASHBACK, W Ep06 - Pont du fleuve Han (nuit).
Le tueur sans visage est debout sur la rambarde du pont.

~ Parce que le tueur sans visage avait empêché la fin.

C#12. FLASHBACK, W Ep06 - Salle de restaurant (jour).
Sur le smartphone de Yeon-Joo, image de Kang Chul noyé. Le mot "FIN" devient "À SUIVRE".

~ Avant de pouvoir être modifié, le manhwa avait affiché "À SUIVRE".

C#13. FLASHBACK, W Ep14 - Perron de l'hôtel Séoul Prime (nuit).
Devant l'entrée de l'hôtel, "CHAPITRE FINAL" s'affiche dans les airs devant Yeon-Joo.

~ La véritable fin est définitive, avec "CHAPITRE FINAL" indiqué, et résolution de l'intrigue principale.



#5. Maison de Oh Sung-Moo, Chambre à coucher (matin).

(doutes)
- Tu vois, c'est impossible.
(sourire désolé)
- Tu disais pourtant que la tablette n'avait rien de magique...
- Elle n'a pas créé le phénomène. Elle est devenu un outil d'altération des lois physiques, un pont entre les mondes.
- Sans doute parce que Oh Sung-Moo a travaillé durant des années dessus.
- Une conjonction entre son empreinte psychique, l'autre monde, et ma volonté.
- Donc, n'importe quelle autre tablette aurait marché, après un certain temps ?
- Oui, à condition qu'elle soit suffisamment imprégnée du manhwa.


Oh Yeon-Joo ouvre un placard, et sort une tablette rangée dedans.

{FLASHBACK INSERT, W Ep09 - Maison de Oh Sung-Moo, Salon (jour).
Soo-Bong sort sa tablette, et montre le talisman collé derrière.

Yeon-Joo montre la tablette, l'avant, et l'arrière avec le talisman collé dessus.

- Ceci est l'ancienne tablette de Soo-Bong.
Il a travaillé dessus durant des années pour "W".
- ... (légèrement surpris)
- Sur la tablette de mon père, ses dessins ne marchaient pas.
Mais moi, le manhwa m'a reconnu comme un de ses véritables auteurs.
- La tablette de Soo-Bong est déjà imprégnée du manhwa et fonctionne.
Bravo génie, ta théorie est validée !
- ... ! (bouche bée, tombe du ciel)



#6. FLASHBACK - MONTAGE.

C#1. FLASHBACK, W Ep08 - Maison de Oh Sung-Moo, Salon (jour).
Yeon-Joo, paniquée, traîne Soo-Bong qui dort dans le sofa.
En urgence, elle prend la petite tablette de Soo-Bong, posée sur le bureau.

C#2. FLASHBACK, W Ep08 - Maison de Oh Sung-Moo, Rue (jour).
Yeon-Joo passe en courant devant la voiture de Soo-Bong, la tablette à la main.
Puis, elle met la tablette à l'arrière de la voiture. Gros plan sur la tablette.

C#3. FLASHBACK, W Ep08 - Maison de Oh Sung-Moo, Salon (jour).
Le tueur sans visage apparaît dans le Salon.
Gros plan sur la grosse tablette de Oh Sung-Moo, qui est bien dans la salle.

C#4. FLASHBACK, W Ep08 - Dans la voiture de Yeon-Joo (jour).
Yeon-Joo dessine sur la tablette de Soo-Bong.
Sur la tablette, image où Kang Chul se réveille à l'hôpital deux mois plus tôt.

~ La preuve, j'ai dessiné dessus le rêve qui a renvoyé "W" deux mois en arrière.



#7. Maison de Oh Sung-Moo, Chambre à coucher (matin).

- Attends Yeon-Joo, nous n'allons pas créer une suite au manhwa, juste pour régler nos soucis d'argent !

- Je ne veux pas redevenir tributaire d'un manhwa.
- Certainement pas !
- Et puis... Nous ne pouvons pas créer une suite.
- ... (intrigué)
- Comme tu l'as expliqué, le manhwa s'est définitivement terminé, en affichant "CHAPITRE FINAL".
- Alors quelle est ton idée ?

- Occasionnellement, les auteurs publient des encarts d'œuvres déjà terminées.
Pour faire plaisir aux Fans, sans pour autant créer une suite.
(pensif)
- Ils racontent, en une page ou deux, une situation passée sous silence.
Un évènement amusant, provenant souvent du passé du héros.
(jauge)
- C'est ce que nous allons faire !
- Très bien !
- Je vais récupérer le lingot dans "W".



#8. Maison de Oh Sung-Moo, Salon (matin).

Kang Chul fait une recherche rapide sur l'ordinateur, et montre l'écran à Yeon-Joo.

- Voici le type de document dont nous avons besoin.

- Dessine ce certificat sans tarder.
Nous verrons bien s'il apparaît dans ma main.
- ... (acquiesce)
- À tout de suite, petit cœur...
(elle lui sourit tendrement)

FZZT! Kang Chul disparaît, brouillé brièvement par une interférence inter-dimensionnelle.
Oh Yeon-Joo allume la tablette de Soo-Bong et saisi son stylet électronique.



#9. Maison de Oh Sung-Moo, Salon (matin).

Quelques instants plus tard... Yeon-Joo lève son stylet. Heureuse de son travail.

- Voilà, c'est terminé.

Sur la tablette, le dessin du certificat est terminé.
Soudain, Soo-Bong fait irruption à la porte d'entrée (la cloison est ouverte sur le salon).

- Noona !

Yeon-Joo sursaute de surprise.

Aussitôt, Yeon-Joo éteint la tablette.

- Noona, que fais-tu sur ma vieille tablette ?
- Ah rien, je faisais juste un peu de nettoyage...

Yeon-Joo prend un chiffon très sale, et astique la tablette, en laissant des traces sales dessus.

- Voyons Noona, tu te donnes trop de mal.
- Une femme enceinte ne devrait pas s'épuiser à ça.
C'est à moi de la nettoyer !
- Mais non !
Tu es déjà assez gentil d'avoir prêté un peu d'argent à Chul.

KZZT! Kang Chul réapparaît, en se matérialisant à deux pas de Soo-Bong.

- (ne remarque pas Soo-Bong) Yeon-Joo, cela a--
- Oh Oh, Ah ! (surpris)
- ... ! (surpris)

BING! Kang Chul fait tomber accidentellement un objet lourd derrière lui.

- J'ai eu peur ! Tu es allé faire un tour dans "W", Hyung ?

Kang Chul ramasse l'objet, en le dissimulant du mieux qu'il peut à Soo-Bong.

- Qu'est-ce que c'est, Hyung Kang ?
- Ce n'est rien.

Kang Chul met aussitôt l'objet dans sa poche, avant qu'il ne soit vu.

Puis, Kang Chul fait un long sourire crispé, devant Soo-Bong médusé.

Soudain, Kang Chul s'avance gaillardement, et attrape Yeon-Joo au poignet.

- On te laisse, nous avons quelque chose à nous dire.

Puis le couple s'éclipse dans sa chambre, en refermant la porte.

- Qu'est-ce qu'ils mijotent, ces deux-là ?



#10. Maison de Oh Sung-Moo, Chambre à coucher (matin).

Kang Chul et Yeon-Joo chuchotent.

- Alors, ça donne quoi ?
- TADAM !

D'une main, il sort le certificat, aussi réussi qu'un vrai.
Et dans l'autre main, le lingot d'or.

Yeon-Joo trépigne de joie avec Kang Chul.
D'un coup, elle redevient sérieuse.

- Attends...

Yeon-Joo sort son smartphone et fait défiler les pages.

- "FIN" ! Il y a toujours affiché "FIN" !

Yeon-Joo montre l'image finale de "W" sur son smartphone.

- Rien n'a changé.
- L'intermède n'a pas été publié.
- Tu ne trouves pas ça bizarre ?
- Cela s'est passé tel que nous l'avions envisagé, cela n'a pas créé une suite.
- ... (inquiet)

- Quelque chose ne va pas ?
- Nous avons bien expliqué le processus.
Mais j'ai la sensation que quelque chose m'échappe.
- Ton intuition, peut-être ?



#11. Maison de Oh Sung-Moo, Vue extérieure (nuit).

Retour au présent...



#12. Maison de Oh Sung-Moo, Salon (nuit).

Sur l'horloge du mur : 00h30.
Yeon-Joo et Kang Chul reviennent de la cuisine pour parler à Soo-Bong.

- Soo-Bong, nous allons tout de même essayer ton idée.

- (enthousiaste) Vraiment ? Je vais aller dans "W" ?
- Nous ne savons pas si cela marchera, il faudra faire un test.
- Alors, que dois-je faire ?
Tu prends ma main et nous nous téléportons là-bas ?
- Venez dans notre chambre.



#13. Maison de Oh Sung-Moo, Chambre à coucher (nuit).

Le trio entre.

Oh Yeon-Joo ouvre un placard, et en sort l'ancienne tablette de Soo-Bong.

- Tu l'avais rangé là, Noona ?
- Mais pourquoi prendre cette vieille tablette ?
- Tu utilises la tienne pour dessiner "Butterfly Girl".
- Ne mélangeons pas tout.
- Deux manhwas vivants dessinés sur la même tablette pose un problème ?
- Je n'y avais pas pensé.
- Cela comporte effectivement des risques imprévisibles.

Yeon-Joo installe la tablette sur le bureau et l'allume.

- Alors, tu vas influencer le monde de "W" et créer une différence de temps ?
- Mais comment ? Je croyais qu'il n'y avait plus moyen de dessiner "W".
- Dès que Hyung Kang est venu dans le monde réel, après la fin de "W", le temps des deux univers est devenu le même.
- Je vais juste dessiner une scène courte et cachée.
- Une scène alternative sans lien avec l'intrigue principale.
Rien qui ne modifie l'histoire du manhwa et sa conclusion.

Le matériel est installé, Oh Yeon-Joo lève son stylet électronique.

- Je suis prête.
- Ok, allons-y.

Kang Chul saisi le bras de Soo-Bong, un peu surpris que les choses aillent si vite.
KFFR! Ils clignotent, de brèves interférences colorées et inter-dimensionnelles, puis...
FZZT! Ils disparaissent!



#14. Voisinage de Oh Sung-Moo, Rue adjacente (nuit).

Une vieille fourgonnette est garée dans la rue.

KRZKSHHHH. Bruit de parasites radios.



#15. Dans la fourgonnette de Lee Sang-Deuk (nuit).

Lee Sang-Deuk et Baek Young-Sik sont assis à l'arrière, face à un récepteur radio.
TR-KR-ZTFFFF. Lee Sang-Deuk tente de régler le dispositif, tourne des boutons.

- C'est pourtant la bonne fréquence, je ne comprends pas...

- Patron, ne me dites pas que j'ai fait tout ça pour rien !
- Il n'y a rien à faire, cela fait une heure que j'ai tout essayé.
- Pourquoi cela ne marche pas ?
(il en a marre et se détend un peu)
(il fronce alors les sourcils, et regarde fixement Baek Young-Sik)
- Tu as bien enclenché l'émetteur avant de le placer ?
- Comment ça ?
- L'interrupteur, celui que je t'ai montré, bon sang !
- Ah, le petit bouton sur le côté... C'était si important que ça ?

Lee Sang-Deuk attrape Baek Young-Sik et le secoue dans tous les sens.

- Pauvre tâche, crétin fini, gros con de merde !

- ... (il se met à pleurnicher)
- Désolé patron, je courrais, je tremblais, j'avais peur de ne pas cacher ce bazar à temps, j'ai complètement oublié.
- Tu es le roi des abrutis !
À quoi ça sert un émetteur, s'il n'émet rien ?
- Je suis désolé patron, je ferai plus attention la prochaine fois.
- Quelle prochaine fois ? Nous sommes grillés maintenant !
- Patron, cela aurait mieux marché si vous aviez placé l'émetteur vous-même.
- Et nous n’aurions pas pu le glisser discrètement, plutôt ?
- Tu es un As du pickpocket ? Non ? Moi non plus !
- Tout cela ne nous a récolté que des ennuis.
- Admettez-le, patron, votre plan était bancal dès le début...
- ... (il se relâche en soupirant)
- Qu'allons-nous faire maintenant ?



#16. "W" - Maison de Oh Sung-Moo, Chambre à coucher (nuit).

Réplique de la maison dans "W", moins de mobilier, bureau désert.

KZZT! Kang Chul et Soo-Bong apparaissent par téléportation.

- Wahou !
- Qu'allons-nous faire, maintenant ?
- Moi ? Rien !
- Je repars, et je reviendrais dans quelques heures.
- Et moi alors ?
- Tu ne fais rien non plus. Tu ne bouges pas de là.
- Hein ? Mais--

Sans écouter Soo-Bong, Kang Chul se rend dans la salle principale.



#17. "W" - Maison de Oh Sung-Moo, Salon (nuit).

Kang Chul ouvre le tiroir d'un meuble, et en sort un smartphone.
Soo-Bong entre, et regarde Kang Chul sans avoir le ressort de parler.
Kang Chul tape rapidement un message et l'envoie.
Il range le smartphone dans le tiroir.
Il fait un clin d'œil à Soo-Bong, puis FZZT!, il disparaît.
Soo-Bong, dépité, regarde l'horloge, qui affiche 1h30 du matin.



#18. "Monde Réel" - Maison de Oh Sung-Moo, Chambre à coucher (nuit).

KZZT! Kang Chul réapparaît aux cotés de Oh Yeon-Joo.
Yeon-Joo termine un dessin représentant Soo-Bong dans le salon de la réplique.
En haut du dessin, un encart de texte indique "6 heures plus tard".

- Si le test réussi, il s'écoulera 6 heures pour Soo-Bong.
- Une demi-heure pour nous.
- Planifions cela, afin que ce soit moins chaotique que nos aventures dans "W".
- Oui. Notre vie est sur le point de devenir à nouveau complètement dingue.
- Déjà, inutile d'attendre une demi-heure, c'était juste une durée maximale.
- Ton premier voyage dans "W" était plus court.
Ainsi que les voyages où j'ai forcé les fins de chapitre.
- Je dois juste m'assurer que le temps passé correspond à ton dessin.
- À tout de suite...

FZZT! Kang Chul disparaît du monde réel.



#19. "W" - Maison de Oh Sung-Moo, Salon (matin).

KZZT! Kang Chul réapparaît dans "W".
L'horloge affiche 7h30.

Soo-Bong est en train de ronfler sur le canapé.
Kang Chul saisi une bouteille d'eau à moitié remplie sur la table basse.
Il sourit, ouvre la bouteille, et en vide le contenu sur le visage de Soo-Bong.

- Blurp... Quoi ?
- Hey, mais Oh !
(sourire blagueur)
- Hyung ? Tu es revenu ?
(remarque qu'il fait jour)
- Cela a marché ?

DING DONG ! Ils entendent la sonnette de la porte d'entrée.
Sans dire un mot, Kang Chul va ouvrir la porte.

- ... ?!

Il revient dans le salon avec Seo Do-Yoon.

- Soo-Bong, je te présente mon Hyung. Maintenant, c'est aussi le tien !

Consterné, Do-Yoon regarde Kang Chul, qui est souriant.
Puis, il regarde Soo-Bong, qui est bouche bée.



#20. "Monde Réel" - Maison de Oh Sung-Moo, Chambre à coucher (nuit).

KZZT! Kang Chul réapparaît auprès de Oh Yeon-Joo.

- Alors ?
- Cela a marché ! Et Do-Yoon va prendre Soo-Bong en charge.
- Je ne veux pas être éloigné 3 mois de toi et de notre enfant.
- Cela ne sera pas de tout repos pour lui...
- Bah, Soo-Bong est résolu à faire des efforts, il prendra sur lui.
- Non, je parlais de Do-Yoon...
- ... (amusé et surpris)
- Terminons ça rapidement et allons dormir.
J'ai une dure journée de tournage demain.
- Très bien, je vais dessiner Soo-Bong et Do-Yoon après un entraînement, avec le texte "3 mois plus tard".
- Dessine-les plutôt dans la réplique.
Je leur ai demandé d'y être dans 3 mois.
- Cela m'évite des déplacements inutiles...
- Ah, mon mari chéri n'a plus sa jeunesse de héros d'action...
- Hey, je pourrais bien te donner la preuve du contraire tout à l'heure.

Les deux époux se lancent un sourire entendu...

Yeon-Joo commence à dessiner.

- Une chose importante pour demain.
- Tu devras convaincre Jang Soo-Bin et votre éditeur de continuer le Manhwa.
- Oui, je comprends. De nouvelles scènes vont apparaître.
- Même si l'éditeur arrête la publication, elle va continuer d'elle-même.
- Exact, la situation échapperait à tout contrôle.
- Par n'importe quel moyen, "Butterfly Girl" doit être publié officiellement.



#21. "W" - Maison de Oh Sung-Moo, Salon (jour).

L'horloge affiche 10h30.

Do-Yoon et Soo-Bong sont habillés impeccablement, en costume.
Pourtant, ils sont en train de chahuter amicalement.
KZZT!
Do-Yoon fait une clé de combat autour du cou à Soo-Bong.

- Hey, stop, Hyung, ce n’est pas juste !
- Je ne connais pas cette prise !
(maintient la prise sans forcer, désinvolte)
- Yah ! (Il vrille le ventre de Do-Yoon avec un poing)
- Ah ah ! Arrête de t'en tirer avec des chatouilles !
- Je te l'apprendrai la prochaine fois que--

Ils s’aperçoivent que Kang Chul était déjà ici et interrompent leur chahut.

(fatigué et surpris)
- hum... (gêné)
(craint une atmosphère sérieuse)
- Merci pour tout, Hyung.
- Et désolé de ne pas rester plus longtemps.
- Cela ira, Président.
- Soo-Bong a eu le temps de tout m'expliquer.
- Soo-Bong, on y va.

Sans politesse, Kang Chul attrape Soo-Bong et le sépare de Do-Yoon.

(sourire amical et chaleureux)
- À bientôt, Hyung ! Prend soin de--

Sa phrase n'est pas terminée, que FZZT!, ils sont déjà en train de se téléporter.



#22. "Monde Réel" - Maison de Oh Sung-Moo, Chambre à coucher (nuit).

KZZT! Kang Chul et Soo-Bong réapparaissent par téléportation.

- J'ai l'impression d'être devenu un taxi inter-dimensionnel.
- Oh ! (voit Soo-Bong)

Soo-Bong a pris des couleurs, et a perdu du poids. Sa silhouette est plus athlétique.

(contemple son costume de marque)

- Un cadeau de Hyung, aux frais de "W".
- Cela s'est bien passé ?

Agité par une énergie débordante, Soo-Bong raconte avec enthousiasme.

- Noona ! C'était génial !

{RECALL INSERT, "W" - MONTAGE.}
¤ Image du plan du penthouse sur un storyboard.
¤ Vue réelle sur l'intérieur du penthouse.

~ Nous avons logé dans le penthouse, celui que j'ai créé !

- Hyung Seo est fantastique !
- Avec un prof aussi bon, j'aurais commencé les arts martiaux plus tôt !
- Tous les jours, nous allions au--

Soo-Bong est interrompu car Kang Chul l'attrape par la manche.

- Suis-moi. (force Soo-Bong à sortir de la chambre)
- Mais... où va-t-on comme ça ?



#23. Maison de Oh Sung-Moo, Entrée (nuit).

Kang Chul entraîne Soo-Bong hors de la maison, en direction du jardin.



#24. Maison de Oh Sung-Moo, Jardin (nuit).

Kang Chul et Soo-Bong arrivent près d'une cabane de jardin.

- Hein ?

Kang Chul ouvre la cabane.
Il clique sur un interrupteur à l’intérieur, et allume la lumière du jardin.
Il sort une pelle et une bêche et les tend à Soo-Bong.

- Yeon-Joo aimerait faire un potager à cet endroit.
(montre une portion du jardin)

- Tu n'as qu'à dépenser ton énergie en retournant la terre.
- Quoi ? En pleine nuit ?

Sans attendre de réponse, Kang Chul laisse Soo-Bong à cet endroit, pantelant et interrogateur.
Avant d'être hors de vue au coin de la maison, il se retourne légèrement.

- Ah ! Et ne quitte pas cet endroit.
Nous aurons besoin de toi, demain matin.

Puis, Kang Chul s'en va.

- Qu'est-ce qu'il a ? Pourquoi il est fâché après moi ?
- Nous ne nous sommes pas vu depuis 3 mois, et tout ce qu'il veut, c'est que--
(il remarque une planche en bois posée contre la clôture)
(il plante la pelle et la bêche et se rapproche de la planche)
- Direct du gauche, crochet du droit...

En rigolant, il exécute quelques mouvements de boxe contre la planche.



#25. Maison de Oh Sung-Moo, Rue adjacente (nuit).

Baek Young-Sik regarde vers le haut.

- (en chuchotant) Patron ! Descendez, vous allez vous faire repérer !

Vue subjective de Soo-Bong en train de boxer, dans une paire jumelles.
Lee Sang-Deuk retire les jumelles de sous ses yeux.
Il est debout sur une grosse poubelle.

- Ce type est cinglé ! Il va rester dehors toute la nuit ?
- Ça le fait marrer, en plus...
- Patron, il ne se passera rien de plus. Allons dormir !

Lee Sang-Deuk descend de la poubelle.

- Bon, le reste de la maison est éteint.
- Il n'y a que cet hurluberlu qui creuse des trous, ou boxe contre une planche.
- Habillé comme s'il allait à un gala !
- C'est leur chien de garde ou quoi ?
- C'est sûrement un complice. Nous verrons ça plus tard !
- J'ai sommeil. Restez là si vous voulez.
Moi, je vais aller faire un somme.
- Pas question.
- Hein ?
- Mais... ?!
- Tu prends la mobylette et tu vas chez moi.
- (tend un feuillet de bloc-notes) Rapporte ce que j'ai écrit là-dessus.
- Oh non, pitié patron !
Je n'en peux plus. Je ne tiens plus debout.
- Tu ne vas pas chipoter.
Si on est coincé là, c'est ta faute !
- Pfff... (baisse la tête, accepte à contrecœur)



#26. "Butterfly Girl" - Rivière Han (jour) + Rive (jour).

Ren-Bo est toujours dans l'eau, plongeant les mains dans tous les sens.

Elle pleure et elle crie.

- Soo-Bong ! Où es-tu ?

Park Sin-Moo est contre la barrière de la rive.

- Ren-Bo, arrête-ça !

- Je ne peux pas, il est en train de se noyer !
- Cela fait dix minutes ! S'il s'est noyé, c'est trop tard.
- Non, non, non !
- Soo-Booooong !
- Pitié, faites qu'il ne se soit pas noyé !
- Ça suffit, rejoins-moi !
- Dans tous les cas, il aurait été emporté par le courant.
- Ce que tu fais-là ne sert à rien.

Ren-Bo se calme, et reste immobile un moment.

Elle plonge un regard tragique dans l'étendue d'eau.

- Viens maintenant.

Ren-Bo se rapproche de la rive, les ailes mauves.



#27. Rivière Han, Rive (jour).

Ren-Bo sort de l'eau et arrive de l'autre côté de la barrière.
Park Sin-Moo lui tend la main, pour l'aider à franchir l'obstacle.
Au lieu de saisir sa main, FLIP-FLAP!, elle saute la rambarde grâce à un court battement d'ailes.

- Quoi ?
- Ren-Bo, comment as-tu pu--

Mais Ren-Bo marche droit devant elle, sans aucune volonté de discuter.
Ses yeux sont noyés par le chagrin.

- Ren-Bo, où vas-tu comme ça ?
- Laisse-moi te raccompagner.
J'ai croisé des types louches en arrivant.

Arrivée près de la voiture de sport, Ren-Bo jette un regard triste à Park Sin-Moo.

- Merci, Oppa.
- ... (sourire inquiet)

Park l'aide à monter à l'arrière du véhicule.

Le bouquet de fleurs de Park Sin-Moo est sur le sol, juste à côté de la voiture.
En grimpant dans la voiture, Ren-Bo le piétine, sans le voir.



#28. Route côtière (jour).

La voiture Park Sin-Moo avance rapidement.



#29. Dans la voiture de Park Sin-Moo (jour).

En occupant les deux sièges arrière, Ren-Bo a suffisamment de place pour ses ailes.

Ren-Bo replie ses ailes mauves, afin de les faire tenir dans l'habitacle.

Elle pleure, agitée de petits hoquets, le souffle entrecoupé.

- Ren-Bo, je t'en prie, arrête de pleurer comme ça.
(s'apaise)
: S'est-il vraiment noyé ?



#30. Dans la voiture de Park Sin-Moo (jour) + MONTAGE.

C#1. RECALL, Ep05 - Fleuve Han (jour).
Ren-Bo et Soo-Bong sont dans la rivière.

- Ren-Bo, je ne peux pas rester ici.
- Tu ne vas pas me laisser là, quand même ?
- Quoiqu'il arrive, ne t'inquiète pas pour moi.

C#2. Retour dans la voiture.
: Il a peut-être juste disparu, comme un magicien ?
: Oui, il m'a dit de ne pas m'inquiéter.
: Il a dû disparaître comme il était apparu, comme Fée Étincelle...

C#3. RECALL - Village, Rue (jour).
Ren-Bo se promène seule dans la rue.
Une interférence colorée avec des traits grésille dans l'air.
Soudain, un jeune homme en costume apparaît allongé.
Il a des pantoufles rigolotes et la tête dans le caniveau.

C#4. Retour dans la voiture.
Des tâches vertes apparaissent dans les ailes mauves de Ren-Bo.

: Soo-Bong, j'espère que vous allez bien...
: Sans vous, j'aurais eu de gros ennuis.

C#5. RECALL, Ep04 - Villégiature, Jardin derrière (jour).
Soo-Bong se précipite pour aider Ren-Bo, mais le lycéen costaud anticipe son mouvement.
SBAM! Cette brute lui décoche un coup de pied avant, typique du taekwondo, en pleine poitrine.

- Argh !

C#6. Retour dans la voiture.
: Vous n'avez pas hésité à être blessé, pour me défendre.
: ... (pensée agaçante)
: Ce n'était pas très poli de m'embrasser comme ça...

C#7. RECALL, Ep05 - Fleuve Han (jour).
Ren-Bo et Soo-Bong sont dans la rivière.

- J'espère que tu ne seras pas trop fâchée...

Soo-Bong s'approche de Ren-Bo, lui saisit les deux bras... et l'embrasse !

C#8. Retour dans la voiture.
Les ailes de Ren-Bo sont vertes.

: ... mais je ne vous en veux pas.
: Je ne vous demande qu'une chose...
: Soyez en vie !



#31. Dans la voiture de Park Sin-Moo (jour).

- Ren-Bo, qui c'était ce type ?
- Je ne sais pas...
- Tu ne sais pas, et tu fais toute une scène ?
- Tu ne peux pas comprendre.
- Il te court après, c'est ça ?

Ren-Bo soupire avec agacement.

- Non...
- Mais vous vous embrassez quand même ?
- Je n'y suis pour rien !

Des stries rougeâtres zèbrent les ailes de Ren-Bo.

- Alors il t'a menacé ? Hein ?
- Non plus !
- Cela n'a aucun sens. Ce que tu dis est aberrant.
- Tu te retrouves sans raison dans la rivière, à embrasser un inconnu.

- Arrête ça !
- Je suis à tes cotés depuis des années, à t'aider du mieux que je peux.
- Et du jour au lendemain, tu fais n'importe quoi.
- Tais-toi ! Mais tais-toi !

Les ailes de Ren-Bo sont rouge écarlate.

- Non, tu dois t'expliquer !
- En plus, tu es peut-être impliquée dans une affaire avec mort d'homme !

Des stries violettes lumineuses cisaillent les ailes rouges de Ren-Bo.

- Hiiiiiiiiiiii !

- (en criant) Arrête la voiture !
- Quoi ? Mais--

KRAAACK! Un éclair d'orage frappe hors de la voiture et illumine tout brièvement.

- (hurlant comme une hystérique) ARRÊTE CETTE FOUTUE VOITURE IMMÉDIATEMENT !!!
- ... !! (choqué, effrayé, il freine aussitôt)

Park Sin-Moo gare sa voiture de sport aux abords d'un parc.



#32. Parc du fleuve Han (jour).

Ren-Bo sort de la voiture et VLAM!, elle claque la portière violemment, puis s'éloigne.
RRMMBL! Grondement d'orage.
Park Sin-Moo sort également, mais reste à côté de sa portière ouverte.
Il abat mollement son bras sur le toit de la voiture, en soupirant lourdement.

Ren-Bo marche vers le parc adjacent à la rive du Fleuve.

Son regard est un mélange de colère et de désespoir, et ses ailes sont rouges et violettes.



FLASH, Image de fin : Dernier regard de Ren-Bo + Park Sin-Moo désemparé.