EPISODE 11



#1. FLASHBACK - Appartement de Lee Sang-Deuk, Salon (fin d'après-midi).

FSHHHH. Son de souffle radio amplifié.

Canapé, fauteuils, écran plat. Style luxueux et moderne démodé.

Dans un coin, un récepteur radio posé sur une grande table.

FSHHHH. Assis à cette table, Lee Sang-Deuk et Baek Young-Sik n'entendent que du souffle.

- C'est drôlement pratique votre bazar, patron.
(écoute la radio)
- On peut écouter d'ici, sans avoir à se courbaturer dans un van.
- Parce que tu entends quelque chose, peut-être ?
- Tu ne pouvais pas planquer l'émetteur dans leur chambre ?
- Ce n'est pas ma faute s'ils passent leur vie dans la chambre !
- Je me demande ce qu'ils font là-dedans, tous les trois.

SLATCH! Son venant du récepteur radio.

- (doigt sur sa bouche, murmure) On dirait une porte qui s'ouvre.
~ Je vais me débarrasser de cette sale garce, nom de nom !
~ La mettre définitivement hors-jeu.
- Patron... ils envisagent de tuer quelqu'un ?!
- Chut !
~ Je pars pour Iksan.
~ Prévenez-moi s'il y a du nouveau, même durant le boulot.
~ Ça marche, bon courage pour la suite des opérations.
~ Évite de tirer sur l'épouvantail de foire, hé hé !

FSHHHH. La radio n'émet que du souffle.

- C'est... c'est bien ce que je crois ?
- Sans aucun doute !
- Avoir liquidé Oh Sung-Moo ne leur a pas suffit.
- Ces gangsters ne vivent que pour le crime.
Ils ont ça dans le sang !
- Pire, ça les fait rigoler de tirer sur des gens.
- Patron, c'est beaucoup trop dangereux, nous devons laisser tomber.
- Au contraire, c'est l'opportunité de les prendre la main dans le sac.
- La ville d'Iksan...
Ils ont certainement une opération en cours là-bas.
- Avec un truand surnommé "l'épouvantail de foire" ?
- Regarde où c'est sur une carte.
- Mais... mais... patron... vous n'allez pas m'envoyer là-bas ?!
- Non, tu es compromis. Kang Ta pourrait te reconnaître.
- (soupir de soulagement) Pfouuu...

Baek Young-Sik cherche un site web de plans, sur un ordinateur portable.
Il trouve la ville d'Iksan et montre l'écran à Lee Sang-Deuk.

- (montre du doigt) C'est ici patron, il y a une prison désaffectée là-bas.
- L'endroit idéal pour un deal illégal.
- Ou pour séquestrer et torturer quelqu'un.
- J'y vais ! (enfile son manteau)
- Soyez prudent patron.
- Et s'il vous arrive un truc, ne révélez pas que j'existe !
- Pendant ce temps-là, continue à surveiller leurs conversations.
(prend un appareil photo)
- Bien sûr, patron.

Lee Sang-Deuk sort de l'appartement.
Baek Young-Sik prend un sac de voyage et s'installe dans le canapé.
Il sort un manhwa du sac, il baille, puis bouquine.



#2. Route de campagne (soirée).

Le soleil est couché, mais le ciel est encore lumineux.

La voiture de sport de Kang Chul avance sur la route.

~ Cette fille lui a retourné le cerveau.



#3. Dans la voiture de Kang Chul (soirée).

Kang Chul utilise son oreillette de smartphone.

- Il a oublié les variables inconnues et les risques de ce type de situation.
~ Quand je pense à quel point il était mort de trouille durant "W"...
- Même pour nous, il pourrait y avoir du danger.
~ Nous devons prendre une décision, pénible pour notre vie de famille.
~ Mais c'est nécessaire, le temps que tout soit résolu.
- ... !



#4. Maison de Oh Sung-Moo, Rue (nuit).

Vue extérieure de la maison, nuit noire.

~ Chul-Moo va bien ?



#5. Maison de Oh Sung-Moo, Chambre à coucher + Appartement de Gil Soo-Sun (nuit).

Gil Soo-Sun est dans la chambre de Chul-Moo, utilisant son smartphone.
Elle regarde tendrement le bébé dormir dans son berceau.

- Il est sage comme une image.

Oh Yeon-Joo est assise derrière le bureau, utilisant son smartphone.
En même temps, elle balaye distraitement les pages de "Butterfly Girl" sur l'ordinateur.

- J'ai besoin que tu le gardes quelques jours.
- Il se passe quoi ? Rien de dangereux j'espère ?
- Soo-Bong... Soo-Bong a des problèmes avec son manhwa.

Yeon-Joo clique sur le lien de retour à la liste des épisodes de "Butterfly Girl".
En haut de la liste, un marqueur "Nouveau", "Chapitre 130" !

~ Il a besoin que tu le maternes à la place de ton fils !
(agacée) C'est insensé...
(étonnée, clique sur le lien du chapitre)
- Dans quoi s'est fourré ce singe brailleur ?
- (lit le chapitre) C'est trop compliqué à t'expliquer pour le--
... !!! (sans voix, écarquille les yeux d’inquiétude en regardant l'écran)
- Maman ! Je te rappelle plus tard ! (raccroche)
- ... !!

Yeon-Joo sort précipitamment de la chambre.

- (en criant) Soo-Bong !

Sur l'écran d'ordinateur, une image de manhwa du visage cruel de Jin In-Jin.



#6. Maison de Oh Sung-Moo, Salon (nuit).

Habillé relax avec un sweat gris, Soo-Bong dessine sur sa tablette, concentré.

- (comme si Yeon-Joo était dans l'autre pièce) Oui... Oui...
- (en criant, se précipite sur lui) Soo-Bong !
- Whaa !!! (sursaute, Yeon-Joo est sous son nez !)
- (attrape Soo-Bong par le col, le forçant à se lever)
Vite ! Viens-voir.

Le tirant par les vêtements, elle entraîne Soo-Bong vers la chambre à coucher.
Il essaie de poser son stylet électronique sur la table, mais n'a pas le temps.

- Attends que je--
- Discute pas !!!



#7. Maison de Oh Sung-Moo, Chambre à coucher (nuit).

Yeon-Joo pousse Soo-Bong jusqu'au bureau et le force à s’asseoir.

- Noona, Noona, ça te reprend tes coups de stress ?!
- Regarde ! (CLAC! fait claquer la souris sur le bureau)

Soo-Bong range son stylet dans la poche de son sweat-shirt, et prend la souris d'ordinateur.
Il fait défiler l'épisode relatant la visite de Eun-Ji chez Jin In-Jin.

{MANHWA INSERT - Images du dernier épisode de "Butterfly Girl" sur l'écran d'ordinateur.}
¤ Eun-Ji entre dans le bureau de Jin In-Jin. Terrifiée !

¤ Elle pose son smartphone sur la table, montrant la photo de Ren-Bo.
¤ Jin In-Jin se promenant au milieu de sa collection d'insecte.

¤ Jin In-Jin, sourire cruel, annonce la construction d'une salle d'exposition pour y accrocher Ren-Bo.

- ... !!! (surpris et inquiet)
- Mais... mon dessin ?!
- Tu l'as terminé ?
- À l'instant.

Yeon-Joo prend la souris et fait défiler le webtoon.
Il y a une dernière page, après l'image montrant Jin In-Jin.

{MANHWA INSERT - Images de la dernière page sur l'écran d'ordinateur.}
¤ Eun-Ji sort de l'immeuble de Jin In-Jin.
¤ Sans faire attention où elle marche, elle passe entre deux plots de chantier.
¤ Elle tombe dans une bouche d'égout grande ouverte.
¤ Mr. Coccinelle commente la fin du chapitre, on entend ses bulles de texte en voix-off.

- Conclure par un gag aussi ridicule est consternant.
- Alors qu'il y avait un excellent cliffhanger juste avant !
- Cet imbécile de scénariste m'a bousillé l'effet dramatique.
- N'hésitez pas à l'insulter ou à le mitrailler d'œufs pourris.

¤ "À SUIVRE".

- (décomposé) Jin In-Jin... L'entomologiste...
- (absurde, injuste) Mais... Il a deux volumes d'avance !!!
- (surexcitée) Je saiiiiis !



#8. Iksan, Rue (nuit).

~ J'appelle Chul !

La voiture de Kang Chul arrive aux alentours de la prison d'Iksan, visible au loin.
BRRZ! Son smartphone sonne.



#9. Maison de Oh Sung-Moo, Salon + Dans la voiture de Kang Chul (nuit).

Kang Chul utilise son oreillette et répond.

- Qu'il y a-t-il, petit cœur ?
- Chéri, un évènement terrible vient d'arriver !
- Ren-Bo a déjà Jin In-Jin à ses trousses !!!
- Le méchant des volumes 5 et 6 ?
- (inquiet) L'entomologiste ?

~ Oui !!!
(merde)
- Je n'ai pas eu le temps de lire jusque-là.
- Je te rappelle dans 5 minutes... (raccroche)



#10. Prison d'Iksan, Parking (nuit).

La voiture de Kang Chul arrive à l'entrée de la prison.

D'autres véhicules de l'équipe du drama sont garés, voitures, van, camion.
Les phares de la voiture de Kang Chul éclairent un policier surveillant la zone.
Kang Chul lui fait un signe de reconnaissance en souriant, et le policier lui répond de même.
Kang Chul gare sa voiture de sport le plus près possible de l'entrée de la prison.



#11. Dans la voiture de Kang Chul (nuit).

Kang Chul prend une tablette de taille moyenne sur le siège du passager avant.
Il l'allume. Dans le menu, il choisit "Butterfly Girl, volume 5".

La couverture du manhwa s'affiche. La vue devient frontale et...



#12. Action du manhwa en réel + MANHWA + MONTAGE.

... on ne voit plus ni voiture, ni les mains de Kang Chul, ni la tablette. Uniquement le manhwa.
(Durant cette scène, nous entendons les bulles de texte du manhwa en voice-over et ses onomatopées.)

C#1. MANHWA.
¤ Couverture du volume 5 de "Butterfly Girl".

¤ WIIIZ! Plusieurs pages glissent rapidement. Cela stoppe sur...
¤ DERNIER : De jour, Ren-Bo marche sur une avenue, un rouleau à dessin attaché en bandoulière.

C#2. REEL - Avenue (jour) + DERNIER dissolve de "image" à "réel".
Ren-Bo remarque un immeuble d'entreprise au design écologique.

Elle lit le panneau de l'entreprise. Gros plan sur "Arborea, création d'espaces verts".
DERNIER : Ren-Bo regarde le panneau, souriante et optimiste.

C#3. MANHWA - DERNIER dissolve de "réel" à "image".

C#4. REEL - Arborea, Salle de recrutement (jour).
Trois recruteurs anxieux sont derrière une table.
Souriante, Ren-Bo avance jusqu'à la table, depuis le fond de la salle.
Un recruteur effrayé renverse son café, les autres reculent.
Elle sort un croquis de son rouleau, montrant un bâtiment entouré d'un jardin fleuri.

- Un concept à base de Dahlias, pour montrer la générosité du propriétaire.

Les recruteurs ne regardent pas. Ils fixent les ailes de Ren-Bo, sur le point de vomir.

C#5. REEL - Arborea, Esplanade extérieure (jour).
Ailes mauves, Ren-Bo sort de l'immeuble en pleurant, portant son rouleau en bandoulière.
DERNIER : Posée sur le rouleau, Fée Étincelle regarde tristement Ren-Bo.

C#6. MANHWA - DERNIER dissolve de "réel" à "image".

C#7. REEL - Jardin botanique, Véranda (jour).
Rempli de plantes et de fleurs différentes. Au fond, un bureau, avec une porte derrière.

Derrière le bureau, un vieil homme habillé en jardinier.
Il regarde Ren-Bo, fixant ses ailes avec effroi.
Ren-Bo, très souriante, tient dans les mains un bocal transparent rempli de terre.
Sortant du bocal, une énorme fleur d'une espèce inconnue, jaune et bleue.
Tremblant, en panique, le vieil homme se retourne vers la porte.
Il sort et claque la porte derrière lui.

C#8. REEL - Jardin botanique, Sortie (jour).
Ailes mauves, Ren-Bo s'éloigne de la véranda en pleurant, le bocal entre les mains.
DERNIER : Posée sur le bord du bocal, Fée Étincelle regarde tristement Ren-Bo.

C#9. MANHWA - DERNIER dissolve de "réel" à "image".

C#10. REEL - Ferme (jour).
Un hangar, une étable remplie de vaches, des serres, un champ de choux.
Un fermier en colère pointe sa fourche vers Ren-Bo, dont les ailes sont bleues.
À côté, un enfant en pleurs, sa mère effrayée le console.

C#11. REEL - Étable (jour).
Ailes mauves, Ren-Bo s'éloigne en pleurant, et s'approche d'une étable.

PLUFF! Nuage lumineux, Fée Étincelle apparaît, posée sur l'épaule de Ren-Bo.
Triste, la Fée lui chuchote des mots de réconfort à l'oreille.
DERNIER : MOO! MOO! Dans l'étable, les vaches paniquées meuglent vers Ren-Bo.

C#12. MANHWA - DERNIER dissolve de "réel" à "image".
¤ VIZ! Cela glisse à la case suivante.
¤ MOOOO! Gros plan, une vache meugle sur Ren-Bo. Son haleine fait souffle de vent, Ren-Bo grimace.
Fée Étincelle est soufflée dans les airs. Mr Coccinelle, posé sur la vache, se bouche les oreilles en grimaçant.

¤ WIIIZ! Plusieurs pages glissent rapidement. Cela stoppe sur...
¤ WHOP-WHOP-WHOP. De jour, un hélicoptère se pose sur le toit de l'immeuble de Jin In-Jin.

C#13. REEL - Immeuble de Jin In-Jin, Toit (jour).
WHOP-WHOP-WHOP. Son d'hélicoptère. Gros plan sur une photo de Ren-Bo en ville.
Jin In-Jin est sous les hélices tournantes de son hélicoptère, venant juste d'atterrir.
Il tient la photo de Ren-Bo. Il la fixe, cruellement euphorique, ignorant le bruit et le vent.
A côté de lui, la secrétaire Min. Elle tient des documents et d'autres photos, prête à lui donner.

- Elle... (se ravise)
CELA a été vu à plusieurs endroits dans la capitale.
- Voici mes ordres...

DERNIER : Jin In-Jin parlant à la secrétaire Min.

C#14. MANHWA - DERNIER dissolve de "réel" à "image" + Bulle de texte.

- Un plan pour ajouter légalement cette œuvre d'art à ma collection.

C#15. REEL - Immeuble de Jin In-Jin, Esplanade (jour).
Ren-Bo marche vers l'entrée de l'immeuble, et stoppe avant d'entrer.

DERNIER : Ren-Bo regarde le sommet de l'immeuble. Doute, appréhension.

C#16. MANHWA - DERNIER dissolve de "réel" à "image" + Bulle de pensée.

: Suis-je vraiment invitée ici ?

C#17. REEL - Immeuble de Jin In-Jin, Secrétariat (jour).
Une salle grande et luxueuse. Au centre, un patio intérieur avec des plantes et une fontaine.

Face à la secrétaire Min, Ren-Bo regarde la salle avec émerveillement.

- Je suis désolé mademoiselle, je ne peux pas vous recevoir ici.

DERNIER : Ren-Bo est triste et déçue.

C#18. MANHWA - DERNIER dissolve de "réel" à "image" + Bulle de pensée.
: À quoi je m'attendais ?

C#19. REEL - Immeuble de Jin In-Jin, Secrétariat (jour).
- Le président Jin désire vous recevoir personnellement dans sa villa.
- Pardon ?
- Il m'a chargé de vous escorter.
- (incroyable) ... !

C#20. REEL - Route dans un parc, Dans la voiture de la secrétaire Min (jour).
Un chauffeur conduit. Passager avant, la secrétaire sourit malicieusement. Ren-Bo est à l'arrière.
DERNIER : Ren-Bo regarde par la fenêtre, rêveuse, avec des larmes de joie au bord des yeux.

C#21. MANHWA - DERNIER dissolve de "réel" à "image" + Bulle de pensée.

: J'avais tord de perdre espoir, tout ira mieux à partir de maintenant.

C#22. REEL - Villa de Jin In-Jin, Terrasse de jardin (jour).
Grande villa de luxe, jardins kilométriques, terrasse avec tables et parasols.

Ren-Bo et la secrétaire Min sont assis à la table.
Debout plus loin, Jin In-Jin regarde vers les jardins.

Confuse, Ren-Bo le regarde, d'un air "Il m'invite chez lui, alors pourquoi reste-il à l'écart ?"

- Tout le monde ne parle que de votre talent.
- (incroyable) Vraiment ?
- Le président Jin veux être celui qui en bénéficie.
(regarde Jin In-Jin, sourire de reconnaissance)
- (geste large montrant les jardins)
Vous aurez tout cela sous votre responsabilité.
(stupéfaction, bouche bée, regarde les immenses et sublimes jardins)
- Acceptez-vous de travailler pour le président Jin ?
- (folle de joie, hoche la tête plusieurs fois)
Oui ! Oui ! Oui !

La secrétaire Min sort de sa sacoche un contrat de plusieurs feuilles reliées et un tampon à empreinte.
Elle se lève et pose le contrat sur la table face à Ren-Bo.
Elle reste à côté, penchée comme un funeste corbeau.
PLUFF! Un nuage lumineux. Fée Étincelle apparaît, debout sur la table, à côté du contrat.

- Ren-Bo, soit prudente. Prend le temps de tout lire.
(exaltée de bonheur, n'écoute pas)
(sort son sceau et trempe son pouce dans le tampon à empreintes)
- (angoissée) Ren-Bo !

Balayant frénétiquement les feuilles, Ren-Bo imprime son sceau et ses empreintes sur chacune, sans lire.

DERNIER : Jin In-Jin sourit de satisfaction cruelle, caressant son sourcil.

C#23. MANHWA - DERNIER dissolve de "réel" à "image".

¤ VIZ! Cela glisse à la case suivante.
¤ Ren-Bo signe, follement exaltée. Fée Étincelle, catastrophée, regarde Ren-Bo en suppliant.

C#24. REEL - Bureau de Jin In-Jin (jour).
- Brisez-ça jusqu'à ce que cela se pende soi-même.
Vous avez carte blanche.
- À vos ordres, Président. (elle s'en va)
(regarde sa collection d'insectes accrochée aux murs du bureau)
- (dédaigneux) Dérisoire...

Jin In-Jin prend un bloc de feuilles de contrat sur la table.
Il détache une des feuilles et la regarde longuement, les yeux pétillants d'envie et de méchanceté.

Gros plan sur la feuille, déplacement et zoom sur différentes zones.
En haut, "En cas de décès". Au milieu, "J'accepte de léguer mon corps au bénéficiaire".
Plus bas, "Bénéficiaire : Jin In-Jin". À côté, "Signataire : Ren-Bo", avec empreintes digitales et sceau.

C#25. REEL - Immeuble de Jin In-Jin, Secrétariat (jour).
Assise dans un fauteuil, la secrétaire Min lit un livre. Elle hoche la tête d'agrément régulièrement.

Gros plan sur la couverture : "Le harcèlement moral - Première cause de suicide dans les entreprises".

- (ricane cyniquement) Hé hé ! Un guide serait moins utile.

C#26. REEL - Villa de Jin In-Jin, Vestiaires des domestiques (jour).
Une douzaine de domestiques en rang, intimidés et anxieux.
La secrétaire Min passent devant eux, en leur donnant une enveloppe chacun.

- Acquittez-vous de cette tâche, et vous recevrez cela toutes les semaines.
(regarde dans son enveloppe, stupéfaction ! la liasse de billets est si épaisse)
(fronce des sourcils, noue ses doigts, remords)

- (remarque la réticente) Ce n'est pas un être humain.

DERNIER : La secrétaire Min parlant aux domestiques, féroce, autoritaire.

C#27. MANHWA - DERNIER dissolve de "réel" à "image" + Bulle de texte.

- Ceux qui font preuve d'humanité seront battus à mort.

¤ WIIIZ! Plusieurs pages glissent rapidement. Cela stoppe sur...
¤ Une domestique renverse un sac d'engrais sur la tête de Ren-Bo.

¤ VIZ! Ren-Bo médusée, de la merde sur la tête, des mouches autour.
Mr Coccinelle, maniant une épée, embroche une des mouches.
¤ WIIIZ! Plusieurs pages glissent rapidement. Cela stoppe sur...
¤ Deux domestiques prennent les outils de jardinage de Ren-Bo.
¤ VIZ! Ren-Bo supplie, tend les mains vers les domestiques.
¤ VIZ! Les domestiques lancent les outils dans un étang.
¤ VIZ! Les outils tombent à l'eau. SPLACH! Mr Coccinelle s'abrite sous un parapluie.
¤ WIIIZ! Plusieurs pages glissent rapidement. Cela stoppe sur...
¤ Une main de domestique force Ren-Bo face contre terre. Elle crie et pleure.
¤ VIZ! Dans le jardin, les domestiques sourient sadiquement, autour de Ren-Bo à quatre-pattes.
¤ VIZ! Gros plan, une main de domestique force Ren-Bo à ouvrir la bouche.
Une autre main la force à manger de l'herbe et des vers.
¤ WIIIZ! Plusieurs pages glissent rapidement. Cela stoppe sur...
¤ DERNIER : Sur la terrasse de la villa, la secrétaire Min et Ren-Bo honteuse, tête baissée.

C#28. REEL - Villa de Jin In-Jin, Terrasse (jour) + DERNIER dissolve de "image" à "réel".
- Le président Jin vous a accordé sa confiance, et vous semez la pagaille.
- Vous importunez les autres employés et vous vandalisez le matériel !
- (sanglote) Ce n'est pas ça... J'ai essayé de--
- N'essayez pas et réussissez !
- Vous voulez être renvoyée ?
(choquée)
(accablée, fait un non de la tête)

C#29. REEL - Villa de Jin In-Jin, Vestiaires des domestiques (jour).
La domestique, qui avait précédemment des remords, console Ren-Bo.

- Je sais que c'est difficile, mais ne perd pas courage.
- Merci Unnie...

DERNIER : La domestique prend Ren-Bo dans ses bras.

C#30. MANHWA - DERNIER dissolve de "réel" à "image" + Bulle de texte.
- Tu es la seule à être gentille ici.

¤ WIIIZ! Plusieurs pages glissent rapidement. Cela stoppe sur...
¤ DERNIER : Ren-Bo mange à la cantine, seule à sa table, déprimée.

C#31. REEL - Cantine des domestiques (jour) + DERNIER dissolve de "image" à "réel".
Les domestiques mangent aux autres tables et regardent sadiquement Ren-Bo.
Ren-Bo a des spasmes, ses ailes deviennent violettes foncées.
Elle vomit sur la table. Tous les domestiques éclatent de rire.

- On dirait que la mort aux rats fonctionne aussi pour les insectes.

Rire général. Ren-Bo éclate en larmes.
Elle a un spasme et vomit encore. Rires !!!

C#32. REEL - Maison de Ren-Bo, Cuisine (nuit).
Déprimée à l'extrême, Ren-Bo est face à son repas, incapable de manger.
Fée Étincelle est debout sur la table à côté de l'assiette.

- Mange Ren-Bo, tu dois prendre des forces.
- (la tête tombant sur la table, pleure avec désespoir)
Je n'en peux plus, c'est au dessus de mes forces.

C#33. REEL - Immeuble de Jin In-Jin, Secrétariat (jour).
~ Alors démissionne.

Sur la table, une lettre de démission.

(déprimée, intimidée, cernes sous les yeux)
- (prend la lettre et la déchire)
Personne ne quitte le Président Jin sans dire adieu à sa carrière.
- ... ?!! (incrédule et inquiète)
- Vous seriez sur liste noire.
Personne ne vous engagerait après cela.
- ... !!! (horrifiée)

C#34. REEL - Capitale, Rue (nuit).
Ren-Bo marche en titubant, comme ivre. Elle pleure de désespoir, et parle à Fée Étincelle.
Les gens autour ne comprennent pas. Ils sont écœurés de la voir, et la prennent pour une folle.

- Plus jamais... Plus jamais je ne pourrais jardiner, nulle part.
- (compatissante, hésitante) La vie... n'est-elle pas plus importante ?

DERNIER : Ren-Bo désespérée et obstinée.

C#35. MANHWA - DERNIER dissolve de "réel" à "image" + Bulle de texte.
- Je n'abandonnerai jamais le seul métier que j'aime.

¤ WIIIZ! Plusieurs pages glissent rapidement. Cela stoppe sur...
¤ DERNIER : Jin In-Jin et la secrétaire Min sont sur un balcon, à l'étage de la villa.

C#36. REEL - Villa de Jin In-Jin, Balcon (jour) + DERNIER dissolve de "image" à "réel".
Jin In-Jin et sa secrétaire regardent une domestique disputer Ren-Bo dans le jardin.

- Un dernier coup de grâce et ce sera suffisant, Président.
- Un seul regret... Les jardins n'ont jamais été aussi beaux.

C#37. REEL - Villa de Jin In-Jin, Jardin (jour).

Le jardin est superbe, propre et ordonné.

- C'est une décharge publique !
Que vas-tu faire pour arranger ça ?
- (confuse, atterrée) Mais... Non... J'ai... J'ai...

La domestique amie de Ren-Bo est à côté d'un barbecue.
Elle prend un bidon de liquide inflammable et approche.

- Elle n'est capable de rien, et c'est à nous de nettoyer ses ordures.
- (terriblement choquée) Unnie ?!! Mais... Je croyais que--
- Que nous étions amies ?
Un monstre comme toi ne mérite l'amitié de personne.
(tétanisée, a perdu pied avec la réalité)

La domestique disperse le contenu du bidon sur le parterre fleuri.

- (trop terrifiée pour accepter de comprendre)
Unnie... Que... Que fais-tu ?

La domestique allume une briquette à barbecue et la jette sur le parterre fleuri.
Les fleurs et les plantes prennent feu, brûlées vives !

- NOOOON !!! (comme si elle entendait les cris d'agonie des fleurs)

Folle de chagrin, Ren-Bo passe les mains sur les fleurs, en se brûlant.
Les deux servantes se regardent en souriant, se font un signe de la tête, et...
... elles donnent un grand coup de pied dans le dos de Ren-Bo !
Ren-Bo est précipitée en avant et tombe dans les flammes, ses ailes prennent feu !

- (hurlements de douleur, brûlée vive) Aaaaah ! ARAAAH !!!

C#38. REEL - Villa de Jin In-Jin, Balcon (jour).
- (bondit à la balustrade, en colère) Elles sont folles ?!
- Elles vont l'abîmer !
- Tout a été prévu, Président.

C#39. REEL - Villa de Jin In-Jin, Jardin (jour).
Torche humaine, Ren-Bo court vers un bassin d'eau à proximité.

SPLATCH! Elle plonge dedans. Son corps enflammé s'éteint.
DERNIER : Les ailes noires et violettes, la peau noircie, Ren-Bo hurle de douleur et de désespoir.

C#40. MANHWA - DERNIER dissolve de "réel" à "image".

¤ WIZ! Page suivante...
¤ DERNIER : Capitale, grand pont de rivière vu de loin, de nuit et sous l'orage.

C#41. REEL - Capitale, Pont (nuit) + DERNIER dissolve de "image" à "réel".

Pluie, orage, éclairs. Ren-Bo hurle de chagrin. Elle escalade la rambarde du pont.

- (debout sur la rambarde, paniquée) Ren-Bo ! Ren-Bo !
- C'est la seule chose que je réussirai dans ma vie !!!

C#42. REEL - Capitale, Rive (nuit).
La secrétaire Min regarde le pont avec des jumelles. Un homme de main est à côté d'elle.

- (sourire de satisfaction) Préparez-vous à repêcher le corps.
- Compris, secrétaire Min.

C#43. REEL - Capitale, Pont (nuit).
SKREEEK! La voiture de sport de Park Sin-Moo freine sec.

Il en sort et se précipite vers Ren-Bo. Il la ceinture pour l'empêcher de sauter.
Elle se débat, redouble de cris et de larmes. Déchirant !

- Laisse-moi ! Laisse-moi !!
J'aurai dû faire ça depuis longtemps !!!
- Jamais !!!
Je t'interdis de mourir un autre jour que moi.

C#44. REEL - Rive du fleuve, Dans la voiture de Park Sin-Moo (nuit).
Pluie, orage. La voiture est à l'arrêt, en bas du pont.

Dans le rétroviseur, Park Sin-Moo regarde Ren-Bo assise à l'arrière.

- Démissionne.
- (pleure) Je ne peux pas. Je préfère mourir.
- Alors reste chez toi.
- C'est pareil !
- Ta carrière n'est pas en danger. Fais-moi confiance.
- (vague espoir)
- Je sais ce que font ces requins quand ils n'ont pas ce qu'ils veulent.

DERNIER : CRAACK! Un éclair frappe à proximité, éclairant le visage déterminé de Park Sin-Moo.

C#45. MANHWA - DERNIER dissolve de "réel" à "image" + Bulle de texte.
- Quelqu'un d'autre que toi payera pour ça.

C#46. REEL - Immeuble de Jin In-Jin, Bureau (jour).
- La secrétaire Min a échoué, Président.
- L'incapable ! Elle me payera ça.
- (se lève) Suis-moi, nous allons régler ça.

Jin In-Jin quitte le bureau, accompagné de son homme de main.

C#47. REEL - Maison de Ren-Bo, Entrée (jour).
Ren-Bo est terrifié, un bâillon sur la bouche, ailes glaciales.
L'homme de main l'enserre par derrière.
Une corde pend du plafond, accrochée à une poutre en bois. Un tabouret est sur le sol.
Jin In-Jin passe le nœud coulant de la corde autour du cou de Ren-Bo.

- Moralité, l'homme vient à l'art, et n'attends pas que l'art vienne à lui.

Il tend l'autre extrémité de la corde. Ren-Bo est étranglée.
L'homme de main la soulève et pose ses pieds sur le tabouret.

C#48. REEL - Maison de Ren-Bo, Jardin (jour).
Des policiers armés courent silencieusement sur le gazon et se dirigent vers la maison.
Park Sin-Moo observe l’assaut, à côté d'une voiture de police. Gyrophares allumés, mais pas de sirène.

C#49. REEL - Maison de Ren-Bo, Entrée (jour).
Jin In-Jin a le pied sur le bord du tabouret, prêt à le pousser pour pendre Ren-Bo.
VLAM! Les policiers ouvrent la porte, le surprenant. Ils brandissent leurs armes.

- Plus un geste !

Les policiers approchent de Jin In-Jin et de son homme de main avec des menottes.

- Président Jin, vous êtes arrêté pour tentative de meurtre sur cette jeune femme...
- (vindicatif) De quel droit ?! Nous sommes juste venus aider ce--
- ... et pour le meurtre avéré de votre Secrétaire, madame Min !!

C#50. ANIMATION - Articles de presse qui s'empilent.
Les titres sont récités en Voix-off, par des journalistes excités.
¤ Journal 1, "Insolite : Le président Jin assassine sa secrétaire".
¤ Journal 2, "Diablement égorgée avec un coupe-papier pour avoir mal fait son travail".
¤ Journal 3, "Jin In-Jin voulait aider une jeune femme à mettre fin à ses jours".

C#51. MANHWA - Jin In-Jin défait, en costume de prisonnier dans une cellule de prison, et...



#13. Dans la voiture de Kang Chul + Maison de Oh Sung-Moo, Salon (nuit).

... l'image revient dans la tablette, que Kang Chul pose sur le siège du passager.

Kang Chul appelle Oh Yeon-Joo avec son smartphone. Elle décroche.

- Il y a un trou dans le scénario !
- Comment ça ?
- Une fille avec des ailes de papillons !
Cela aurait fait la une des journaux depuis longtemps.
- L'entomologiste aurait dû la connaître depuis qu'elle est enfant.
- L'histoire de Jang Soo-Bin ne tient pas compte de ça !
- Elle l'a écrite sans logique.
- Elle a juste fait apparaître le méchant quand elle en avait besoin.
- Rien d'étonnant qu'il apparaisse plus tôt cette fois-ci.
- Eun-Ji est allé voir Jin In-Jin, pour l'informer sur Ren-Bo.
- ... !!! (merde)
- Je savais que cette satané intrigue nous reviendrait dans la gueule.
- Que peut-on faire ? Otoke ?
- Il vaut mieux que je rentre.
- Où es-tu ?
- À Iksan.

Assis face à sa tablette, Soo-Bong fait des signes à Yeon-Joo, un "coupé" avec les mains.

- Attends, Soo-Bong est sur le coup.
- ... ?!
- Ce serait idiot que tu rentres alors tu es déjà là-bas.
Autant que tu tiennes tes engagements.
- Et tu ne serais pas vraiment utile, à part donner des conseils.
- Alors je rentre dès que le tournage est terminée.
- Appelle-moi s'il y a du nouveau, ou si tu as besoin de mes conseils.
- Ça marche, bisou. (raccroche)



#14. Maison de Oh Sung-Moo, Salon (soirée).

- Tu as une idée ?
- Pas encore, mais je vais la trouver.
- Comment ça ?
- Là-dedans !

PAF! Il tape la pile des 6 volumes de "Butterfly-Girl" posés sur la table, à côté de sa tablette.

(regarde la pile de manhwas, peu convaincue)
- Je vais décortiquer les passages où apparaît l'entomologiste.
- Il y a certainement des détails qui permettront de le coincer.
- Tu comptes créer un scénario pour ça ?
- Oui, et à deux, nous allons dessiner ça rapidement.

Soo-Bong prend le volume 5 et ouvre le manhwa, premier chapitre.
Sur la page, titre "Chapitre 81", et le visage bouleversé de Ren-Bo.



#15. "Butterfly Girl" - Maison de Ren-Bo, Chambre à coucher (nuit).

Bouleversée, Ren-Bo encadre le portrait que lui a offert Soo-Bong.
Elle le couvre d'une vitre protectrice, puis l'accroche au mur.

À droite du portrait, il y a un miroir, et plus à droite, un pot de fleur.

Ren-Bo regarde le portrait et le pot de fleur, puis elle se regarde dans le miroir.
Contempler ses yeux tristes la rend encore plus triste, communiquant sa douleur à elle-même.

- Mes ailes... au fond elle ressemblent à des fleurs.
- J'ai toujours aimé les fleurs, alors pourquoi ai-je toujours détesté mes ailes ?
- (voix brisée) Pourquoi je me déteste autant ?
(se regarde en pleurant beaucoup)

Écrasée par une contradiction intérieure...
Elle a de plus en plus de difficultés à soutenir son propre regard dans le miroir...

Elle craque ! Elle ramasse une brosse à cheveux et la lance contre le miroir.
CRASH-KLING! Le miroir se brise !
Ren-Bo s'effondre sur le sol, et s'allonge sur le côté, recroquevillée en position fœtale.
Ses ailes sont d'un violet maladif noirâtre et ont d'horribles soubresauts nerveux.
Elle est agitée de convulsions, semblables aux réflexes post-mortem d'un insecte venant de mourir.
Elle gémit d'une voix aiguë modulant sur des ultra-sons de façon inhumaine.



#16. RECALL - Hôpital, Couloir (jour).

Ren-Bo enfant, un mètre de haut. Ses ailes sont bleues foncées.
Son père lui tient son minuscule poignet, et marche vite dans un couloir d'hôpital.
Elle est contrainte de suivre la cadence, au milieu des dizaines de passants.
Tous ont un regard rempli de dégoût et d'horreur en la voyant passer.
Ren-Bo sanglote, en tenant contre elle un lapin rose en peluche.

Elle passe trop près d'un homme assis sur un banc.

SBAF! Elle heurte accidentellement les genoux de l'homme et lâche le lapin.

- (petite voix paniquée) Monsieur Lapin !
- (tend la main en arrière, pleure) Arrêtez, j'ai perdu Monsieur Lapin !
- (force Ren-Bo vers l'avant) Cesse de te donner en spectacle.

L'homme sur le banc ramasse le lapin rose.
Il regarde avec pitié cette petite fille étrange et ailée s'éloigner.
Il voudrait lui rendre son lapin, et tend légèrement le bras.
Mais il sent que c'est trop tard, alors il prend le lapin des deux mains et le regarde tristement.



#17. RECALL - Hôpital, Salle d'analyse (jour).

Des analyses dans des écrans lumineux sur les murs, des feuilles de radio posées sur une table.

Deux professeurs, des médecins, Ren-Bo et ses parents.

- Rassurez-vous, nous ferons l'impossible.
- Nous ne pouvons laisser cette jeune fille souffrir d'un tel cauchemar.
- (petite voix toute craintive) Qu'est-ce qu'ils vont me faire ?
- C'est pour ton bien, Ren-Bo.
- Nous ne vous cachons pas que ce sera difficile.

Le professeur pointe une baguette vers une des radios, montrant le torse de Ren-Bo et ses ailes.

- Ces vaisseaux sanguins mènent à son torse.
Certains sont profonds et difficiles à suivre.
- Mais en cautérisant correctement, l'opération devrait bien se dérouler.
- De grâce, ne nous faites pas part des détails !
- Faites tout ce qu'il faudra, nous vous faisons confiance.
- (terrifiée) S'il vous plaît, je ne veux pas... J'ai peur...

Les médecins emmènent Ren-Bo hors de la salle.

- (hurle, regarde derrière) Papa, maman, ne me laissez pas !!!
(gêné, regarde ailleurs)
(soulagée, regarde ailleurs)

Les ailes de Ren-Bo deviennent d'un bleu glacial.

- (terrorisée, désespérée) Non, arrêtez, par pitié !



#18. RECALL - Hôpital, Salle d'opération chirurgicale (jour).

Ren-Bo est allongée sur le ventre sur la table d'opération. Comateuse, sous anesthésie générale.

- Je débute l'ablation en taillant la base de l'aile droite.

Le scalpel s'enfonce dans un tendon noueux noir et duveteux.
Surprenant le chirurgien, FRIIITCH!, un jet de sang sous pression vient asperger son visage.

- Une artère ! Il y avait une artère cachée là-dessous !

L'aile de Ren-Bo a un spasme soudain.
Surprenant tout le monde, Ren-Bo se redresse, consciente.

- (hurle) Hiiiiiiiiii !!!
- Arrêtez !

FCHIIIII! Le sang de son aile gicle à haute pression, arrosant tout le monde autour.

- Je vous en supplie !!

La panique s'empare de la salle d'opération. Des médecins crient.
Ren-Bo s'agite dans tous les sens, avec l'énergie du désespoir, se vidant de son sang.

- Maintenez-la ! Maintenez-la ! (essaye de maîtriser Ren-Bo)

Un médecin aide à maîtriser Ren-Bo.

- Papa, maman, au secours !
- Bon sang, c'est quoi cette anesthésie foireuse ?!
- La masse corporelle des ailes a faussé les calculs.
- Haaaaa !!! (bascule en arrière)

Ren-Bo perd conscience, son corps devient flasque.
Le sang continue à gicler, mais moins fortement.
TUUUUUUUU. Électrocardiogramme plat.

- Arrêt cardiaque !!
- Colmatez cette artère, au nom du ciel !

Deux médecins font une compression sur la plaie.
Un des deux médecins a un spasme, il quitte la table, et va vomir dans un coin.
Le second chirurgien déploie le set de suture.

- Réanimation d'urgence !
- (met un masque à oxygène sur la bouche de Ren-Bo)
Impossible de masser dans cette position.

Un médecin amène un défibrillateur.
Il place les électrodes, le chirurgien chef enduit le gel sur les spatules.

- Charge à 200 joules, en monophasique.
- 3... 2... 1... Dégagez ! (BAKLASH!)

TUUUUUUUU. Électrocardiogramme plat.

- Encore ! Charge à 250 joules !
- 3... 2... 1... Dégagez ! (BAKLASH!)

Tit... Tit... Tit... Battements petits mais rapides sur l'électrocardiogramme.
Ren-Bo, les yeux mi-clos... son petit cœur d'enfant reprend vie.

- L'artère, cela donne quoi ?!
- Hémorragie stabilisée, en cours de suture.
(recoud les tendons noirs)
- Nous abandonnons l'opération !
- Impossible de connaître ses ramifications sanguines.
Si une artère passe ici, il n'y a qu'une seule explication...
- ... ses ailes sont directement reliées à son cœur !
- Cette pauvre gosse va devoir supporter ça toute sa vie...



#19. Maison de Ren-Bo, Chambre à coucher (nuit).

Ren-Bo a les yeux écartelés, pupille vide. État de choc.
Elle revit ses souvenirs, aussi réels que la première fois.



#20. RECALL - Maison des parents de Ren-Bo, Cuisine (jour).

Ren-Bo se traîne au sol, de façon avilissante, les ailes mauves.
En pleine crise de larmes, elle supplie ses parents, qui sont debout.

- Pourquoi vous me voyez comme un monstre, vous aussi ?
- Cela me fait trop mal. (porte une main à son cœur)
- À cause de toi, nous n'avons plus jamais osé avoir d'enfants.
- Qui sait ? Nous aurions un garçon avec des ailes de mouche ?
- Et dire que cette abomination sort de mes entrailles, ô seigneur !
- Mais je n'ai pas choisi de naître ainsi...

La mère attrape une serviette humide et SNAP!, elle fouette les ailes de Ren-Bo avec.

- Aaaaaah !
- Je n'en peux plus de toi, sale horreur !!!

Ren-Bo recule rapidement en glissant, grâce a des mouvements des pieds.

- Regarde la peine que tu fais à ta mère.
- Va te cacher !

Ren-Bo se recroqueville, tétanisée, sous la table de la cuisine.
Ses ailes sont secouées par des spasmes involontaires de douleur.
Les parents sortent de la cuisine, mais Ren-Bo peut toujours les entendre.



#21. RECALL - Maison des parents de Ren-Bo, Entrée (jour).

La mère de Ren-Bo perd la force de rester debout. Son mari l'aide à ne pas tomber.

- Nous sommes la honte de cette ville.
- J'en ai tellement marre de cette vie-là.



#22. RECALL - Maison des parents de Ren-Bo, Cuisine (jour).

~ Nous sommes maudits.
(désespérée, serre les mains à son cœur)



#23. RECALL - MONTAGE.

C#1. Maison des parents de Ren-Bo, Intérieur (jour).
Ren-Bo, jeune adolescente, parcourt plusieurs pièces de la maison. Désert, personne !
Dans la chambre des parents, plus aucun vêtement dans les placards.
Ren-Bo trouve une grande enveloppe sur le lit, avec écrit dessus "Ren-Bo".

~ Un jour, mes parents m'abandonnèrent.

C#2. Maison des parents de Ren-Bo, Extérieur (jour).
Devant la maison une pancarte d'agence immobilière "À VENDRE".

~ Ils vendirent leur maison et disparurent sans laisser d'adresse.

C#3. Route de campagne, Dans un autocar (jour).

Ren-Bo regarde tristement à la fenêtre. Elle tient dans les mains la grande enveloppe à son nom.

~ Pris de remords, ou pour éviter qu'on me ramène à eux...

C#4. Maison de Ren-Bo (soir).
Ren-Bo regarde sa future maison. En ruine. Un terrain boueux rempli de détritus.

~ ... ils me léguèrent la vieille maison de grand-mère...

C#5. Maison de Ren-Bo, Cuisine (soir).
De la poussière et des toiles d'araignées, des meubles cassés.

Assise à table, Ren-Bo sort le contenu de l'enveloppe, qu'elle éclaire avec son smartphone.
Un acte de propriété avec la photo de la maison, un carnet bancaire, une petite enveloppe.

~ ... un peu d'argent sur un compte en banque...

Elle ouvre l'enveloppe et en sort une lettre tapée à la machine à écrire.

~ ... et un simple mot d'Adieu.

Lettre d'une seule phrase, non signée : "Tu te débrouilleras mieux sans nous".

C#6. Maison de Ren-Bo, Chambre à coucher (soir).
Ren-Bo marche jusqu'au bureau, en écartant les toiles d'araignée.

~ J'étais dans une maison aussi vide que l’abîme qui m'habitait.

Elle trouve une veille lampe à huile et l'allume.

Le visage triste et désolé de Ren-Bo est éclairé par la flamme vacillante.

~ Je ne les ai jamais revu.



#24. Maison de Ren-Bo, Chambre à coucher (nuit).

Ren-Bo ramasse un éclat de miroir sur le sol. Elle se coupe avec, saigne, mais s'en fiche.
Une de ses ailes se lève, derrière sa tête. Elle se regarde avec son aile, dans l'éclat de miroir.
Elle halète rapidement, le menton tremblant, résistant à l'envie de pleurer.

- Pardon...
- Pardon mes ailes. (colle sa joue contre l'aile)
- Je me détesterai autant qu'il le faudra.
- Mais je ne vous détesterai plus jamais.
(malaise, plus d'énergie)

Ren-Bo, sans se relever, s'agrippe au bord de son lit.
À bout de force, elle se traîne pitoyablement pour ramper dessus.
Ren-Bo s'écrase contre son oreiller, et éclate en larmes. Une énorme crise de larmes !

PLUFF! Fée Étincelle apparaît, mais Ren-Bo ne la remarque pas, perdue dans ses sanglots déchirants.
La fée reste immobile quelques instants, sans trouver de mots.
Fée Étincelle s'approche de la joue de Ren-Bo en ouvrant les bras.
Elle essaie d'enlacer sa joue pour la consoler.
Bien sûr, elle sait qu'elle soit trop petite pour y parvenir.
Malgré tout, elle reste collée à sa joue, en prenant un bain de larmes.
Fée Étincelle la réconforte ainsi, jusqu'à ce que Ren-Bo s'endorme.



#25. "Monde Réel" - Maison de Oh Sung-Moo, Chambre à coucher (nuit).

Ren-Bo et Fée Étincelle dissolvent de "réel" à "image", sur l'écran de l'ordinateur.
Oh Yeon-Joo regarde l'écran en sanglotant. Son souffle pèse dans sa poitrine.

Elle se lève, prend une grande inspiration et regarde en l'air.
Elle essuie ses larmes et sort de la chambre.



#26. Maison de Oh Sung-Moo, Cuisine (nuit).

Yeon-Joo entre. Soo-Bong est assis à la table de la cuisine.
D'une main, il tourne les pages du volume 5 du manhwa, et de l'autre il prend des notes.

- Tu as trouvé quelque chose ?
- Quelques idées.
- Sa position d'homme de pouvoir le rend difficile à coincer.
- Ne pourrais-tu pas reproduire ce qu'a fait Park Sin-Moo ?
- Il a été pris au dépourvu à un moment.
Cela a failli coûter la vie à Ren-Bo.
- Avec un manhwa si aléatoire, c'est trop risqué de compter sur un miracle.
- Dans le volume 6, cela parle des magouilles financières de Jin In-Jin.
- Il apparaît moins dans ce volume, ce sera plus rapide.
- J'ai terminé d'étudier le volume 5 ! (referme le manhwa)
- (jette un œil aux notes de Soo-Bong)
Tu dessines très bien, mais tu écris très mal.
- (se lève) Il faut que j'aille aux chiottes.

Soo-Bong prend le volume 6 de "Butterfly Girl" et se dirige vers les toilettes.



#27. Appartement de Lee Sang-Deuk, Salon (nuit).

L'équipement radio est allumé, et diffuse...

~ Cette vilaine habitude de lire des bandes dessinées dans les WC...

La radio se tait. RRR-ZZZ...RRR-ZZZ... Un bruit de ronflement venant d'ailleurs...
Baek Young-Sik ronfle, endormi dans le canapé, un manhwa posé sur son ventre.



#28. Maison de Oh Sung-Moo, Salon (nuit).

Oh Yeon-Joo fait les cents pas.
Elle tient les notes de Soo-Bong, et essaye de les relire.



#29. Maison de Oh Sung-Moo, Toilettes (nuit).

Assis sur les gogues, Soo-Bong lit le volume 6 de "Butterfly Girl".

- Pourquoi on ne voit jamais le héros chier dans les dramas ?

Il attrape du papier-toilette pour s'essuyer le derrière.
Il reste assis, reprend le manhwa et continue à lire.
"Lalala ~ Wizzz ~ Tip ~ Tip ~ Tip". Un chant féminin bizarre vient de la salle d'à côté.

- (sans relever la tête de son livre)
Qu'est-ce qui te met de bonne humeur, Noona ?
- Tu chantes aussi mal que j'écris !

La porte des toilettes s'ouvre...



#30. "Butterfly Girl" - Maison de Ren-Bo, Salle de bain (matin).

- Hiiiiiiiiii !

Soo-Bong sursaute ! Il lâche tout ce qu'il tient, et lève la tête.

- ... !!!!!

Ren-Bo est sur le pas de la porte, entièrement nue ! (on ne voit que sa tête)
Elle croise précipitamment les bras contre sa poitrine. (on peut voir son buste)

Ses ailes deviennent orange vif. Elle réalise une chose...
Consternée, elle regarde vers le bas de son corps. Nue des pieds à la tête !

Elle regarde à nouveau Soo-Bong, terriblement gênée, et détale en courant.
Abasourdi, Soo-Bong se lève et se dépêche de remonter son pantalon.
Balbutiant de façon incompréhensible, il avance vers la porte d'entrée des toilettes.

Le décor est devenu rose, avec tout un attirail coquet pour fille.

C'est le matin, dans le monde de "Butterfly Girl"...


FLASH, Image de fin : Ren-Bo surprise + Soo-Bong surpris.



Starring :

- Mr. Ladybug est inspiré du personnage du dessinateur français Gotlib.
- Oh Yoon Ah est Secrétaire Min. Extraits du drama "Incarnation of money".
- Jo Seung Woo est inspecteur de police. Extrait du drama "Sisyphus: The Myth".
- Jung Woong In est chirurgien principal. Extrait du drama "Yong Pal".
- Cha Soon Bae est chirurgien second. Extrait du drama "Yong Pal".
- Kim Hye Ok est domestique. Extraits du drama "The Penthouse: War in life".
- Jeon Mi Seon est domestique. Extraits du drama "School 2015".